Mercredi 20 Septembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
Et l’effet et la cause
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Oui, je sais ! Mais laissons passer ces moments qui nous laissent l’impression de retourner aux sources des années 1990 et de tous ces malheurs qui ont frappé notre pays. Je ne vous demande même pas de faire le bilan, il est trop lourd. Et le regarder de près il est injuste, profondément injuste et tellement logique avec le déroulement ordinaire de l’histoire humaine. Les plus pauvres, les plus démunis, les plus faibles ont payé le plus lourd tribut à cette guerre menée contre notre société et notre peuple. Suite...


Coup de force au FLN

Amar Saïdani vient d’opérer un véritable coup de force au sein du FLN en s’adjugeant le contrôle de l’opération de “restructuration” des instances du parti dans... 33 wilayas du pays, a-t-on appris de sources proches de ce parti. Les 15 wilayas restantes ont échu à un certain Amar Tou, ajoutent nos sources en précisant que ce coup de force — auquel Belkhadem se dit incapable de faire face — risque de mettre le feu aux poudres au sein du FLN. D’autant, explique-t-on, que l’objectif premier de cette opération est le “contrôle” des listes de candidatures du parti pour les prochaines législatives. Suite...


Le mécène est de retour

L’unique député indépendant de la capitale a repris du service. Cet homme d’affaires, qui a été l’un des principaux financiers du FIS, a remis son argent au service des “cadres” du parti dissous. Ainsi, Rabah Kebir bénéficie depuis son arrivée à Alger d’une prise en charge totale. Et c’est également ce parlementaire qui a fourni aide et assistance au terroriste Madani Mezrag lors de son installation à Alger. Suite...


La circulaire de Khelil

Une circulaire du ministre de l’Energie serait à l’origine du blocage des négociations entre les syndicalistes de la fédération du pétrole et les représentants du ministère de l’Energie. Selon des sources proches du dossier, la demande d’augmentation de 25% des salaires pour les travailleurs du secteur sur la base d’un salaire minimum d’activité (SMA) a été rejetée par les représentants du ministère, prétextant la circulaire de Chakib Khelil. Or, le SMA validé par les deux parties lors d’une convention signée il y a quelques années constitue un référant et permet ainsi à chaque entreprise de se situer à un taux fixé. Suite...


Glouglou !

Un nouveau ministre vient de faire son entrée au sein du gouvernement. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre hier El Hachemi Djaâboub qui qualifie son collègue Smaïl Mimoun de “ministre des poissons”.Ce lapsus, à propos du ministre de la Pêche, a fait rire bon nombre de cadres du ministère du Commerce. Suite...


DES MAIRES PROMUS... WALIS !

Selon des sources proches du ministère de l’Intérieur, une liste de futurs walis délégués a été ficelée par les services du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales. Nos sources précisent que parmi les personnalités choisies à cet effet, figurent des maires actuellement en exercice, sans donner, toutefois, de détails sur les critères qui ont motivé ce choix qui sera effectif après le mois de Ramadhan. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site