Jeudi 21 Septembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
Et cela marche !
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Alors que Benbitour expliquait qu’en gros, l’Algérie navigue sans vrai pilotage, Hamrouche remettait quelques pendules à l’heure en rappelant que l’ouverture sur le monde développé ne pouvait se faire sans respecter les standards de gouvernance de ce dernier. Au même moment ou presque, les metallos menaçaient de relancer la protesta pour obtenir satisfaction de leurs revendications salariales. Suite...


Les confiseries du président

Il y a quelques mois, des athlètes de l’équipe nationale d’une discipline sportives ont eu la désagréable surprise de rencontrer dans une braderie organisée à la rue Didouche-Mourad le président de leur fédération qui s’activait pour... vendre de la confiserie. Les mauvaises langues vont jusqu’à affirmer que cette confiserie était fabriquée dans le garage de la villa louée aux frais de la fédération. Toujours selon cette «médisance», une fois le pot aux roses découvert, notre président de fédération a déménagé de nuit le matériel de cette «fabrique» presque clandestine. Suite...


Le NDI indésirable

L’ONG américaine NDI est connue pour son activité de formation de par le monde pour l’exercice sain de la démocratie. Elle a organisé de nombreux séminaires en faveur des militants et l’encadrement des partis politiques algériens et tous, y compris ceux au pouvoir, y ont participé. Elle a programmé une université d’été les 18 et 19 septembre dans notre pays en faveur des jeunes leaders politiques. Seulement, les trois experts chargés de l’animation se sont vu rejeter les demandes de visa. Commentaire d’un observateur étranger : si une ONG de réputation mondiale, qui plus est ne critique pas le gouverne-ment vit unetelle situation, qu’en est-il de l’opposition algérienne ? Suite...


La jeunesse provoquée à Thenia

La colère monte, encore une fois, dans les milieux des jeunes de Thenia (wilaya de Boumerdès) qui a vécu il y a quelque temps trois jours de violentes émeutes. En effet, les autorités viennent d’affecter le seul stade réservé à la pratique du sport populaire pour un projet immobilier. Cette infrastructure a été aménagée dans les années 1990 à coups de centaines de milliers de dinars. Probablement, encore une fois, les autorités n’en feront qu’à leur tête et ne tiendront pas compte des signes de colère d’une jeunes-se qui dénonce le déni du droit à la pratique d’une activité saine. Suite...


ÇA GROGNE A L’APN

C’est la grogne parmi les cadres de l’administration de l’Assemblée nationale, indiquent des sources informées. Objet de cette grogne : les privilèges dont jouissent certains C.E.S., qu’on dit très proches de Amar Saïdani, et dont sont privés des directeurs au niveau de l’institution parlementaire. Entre autres privilèges, ces C.E.S. auraient bénéficié de logements de fonction et de véhicules de service alors que, selon la réglementation, ils n’y ouvrent pas droit. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site