Jeudi 19 Octobre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
LES RETRAITES SUR TOUS LES FRONTS
Une revue pour le retraité algérien

Un pari risqué mais gagné par la Fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR) de l’UGTA. Celui d’éditer avant la fin de l’année le premier numéro d’une revue semestrielle sur les retraités. Sous le simple nom «Le retraité algérien», les concepteurs de cette revue ambitionnent d’être un lien direct entre la base et le sommet pour informer et déjouer la propagande et la désinformation à travers le monde sur la retraite. Suite...


MESSAGERIE MOBILE
Djezzy lance la solution BlackBerry®

Après avoir introduit la technologie EDGE, Djezzy lance, en exclusivité, sur le marché algérien, la solution de référence en matière de messagerie mobile, la solution BlackBerry®, au bénéfice de l’entreprise et du particulier. Suite...


MICROSOFT ALGERIE
La première Partner Academy achevée

La première édition du Partner Academy de Microsoft en Algérie vient d’être achevée. Le cycle de formation a permis à 132 professionnels du secteur des nouvelles technologies de se mettre à niveau des dernières connaissances en la matière. Suite...


UNICEF/ ASSOCIATION IQRA
Un don de 50 000 $ pour l’alphabétisation

Une convention vient d’être signée entre le bureau d’Alger de l’Unicef et l’association de lutte contre l’analphabétisation Iqra. Cette convention entre dans le cadre des actions engagées pour apporter le savoir aux personnes qui n’ont pas eu la chance de suivre un enseignement classique. Suite...


L'HISTORIEN LIBANAIS GEORGES CORM INVITE AU FORUM DE L'ANEP
"Nous avons des droits et il est temps de les recouvrer"

L’intellectuel libanais, économiste et historien, qui fut ministre des Finances dans son pays (1998 - 2000), Georges Corm a été l’invité hier soir de la rencontre organisée par l’Entreprise nationale de communication, d’édition et de publicité (Anep), à l’hôtel El-Aurassi. Une rencontre qui a drainé une foule de personnalités à l’image de trois anciens chefs du gouvernement, MM. Smaïl Hamdani, Belaïd Abdesselam et Mouloud Hamrouche. Le thème principal choisi pour cette première rencontre est la guerre froide ou guerre chaude au Moyen-Orient. Suite...


CRISE OUVERTE AU SEIN DU MOUVEMENT CITOYEN
La guerre des arouch

Ce n’est un secret pour personne pour dire que la situation était très critique depuis longtemps déjà à l’intérieur de la structure des arouch ayant pris langue avec la chefferie du gouvernement et la décision de participation de deux délégués, en l’occurrence Belaïd Abrika et Mohand Amara à travers des communications qu’organisera l’Association algérienne de lutte contre la corruption les 1er, 2 et 3 novembre prochain à Alger. Suite...


MOUVEMENT CITOYEN DES AROUCH
La CICB dénonce publiquement Abrika

La Coordination intercommunale de Bgayet (CICB) a, à travers une déclaration rendue publique hier, dénoncé Belaïd Abrika qu’elle a accusé de se servir du mouvement pour promouvoir sa carrière politique personnelle. «La CICB dénonce énergiquement l’affaissement moral et la dérive politicienne de Abrika qui ne rate aucune occasion pour ramener un mouvement qui a drainé des millions de personnes à Alger le 14 juin 2001 à sa petite personne. Suite...


REMANIEMENT GOUVERNEMENTAL
Ce sera après les législatives

Le gouvernement Belkhadem, donné ces temps derniers avec un brin d’insistance pour éligible à un remaniement proche, conservera sa composante et composition actuelles, apprend-on de bonnes sources, jusqu’à l’après déroulement du scrutin législatif, lequel interviendra, sauf imprévu, au courant du mois de mai 2007. L’exécutif subira en effet, après les législatives, indiquent nos sources, un remaniement qui, précisent-elles, concernera une dizaine de ministères. Suite...


DEBAT SUR LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2007
Les appels des chefs de groupes parlementaires

Ouvrant, mardi dernier, en soirée, dans l’hémicycle de l’APN, le cycle des interventions des chefs de groupes parlementaires, consacrées au projet de loi de finances pour 2007, la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a appelé à l’ouverture d’une enquête sur l’autorisation accordée par le ministre des Participations à une société américaine d’investir dans la sécurité interne de l’Algérie. Suite...


ILS REVENDIQUENT LA REPRISE DES NÉGOCIATIONS AUTOUR DES CONVENTIONS DE BRANCHES
Sept Epic de la wilaya d'Alger menacent d'investir la rue

Les représentants de sept Epic (entreprise publique industrielle et commerciale) et pas des moindres interpellent le wali d'Alger "pour prendre en charge en extrême urgence les revendications des travailleurs dont la solution tarde à voir le jour." Il s'agit du retard enregistré dans l'élaboration finale de la convention de branches des EPIC relevant de la wilaya d'Alger. Suite...


En prison pour 800 DA

En ce mois sacré, la corruption bat son plein. Mardi dernier, un taxieur de la daïra de Barika a déposé une plainte contre X policier motorisé), qui lui aurait demandé 800 DA pour remise des papiers. Sitôt l’enquête déligentée, le policier a reconnu les faits. Présenté devant le procureur de la République, il a été incarcéré. Enfin un coupable depuis le temps où tout le monde, taxis et clandestins, se plaignent des méfaits de ces demandes indélicates. H. M. Suite...


SIT-IN DEVANT LA DIRECTION GENERALE D'ERIAD ALGER
Les retraités revendiquent leurs pensions

Les 164 retraités de la filiale Alger Beni Mazghena (Eriad ) ont protesté hier devant la direction générale du groupe Eriad Alger pour revendiquer leurs indemnités de départ en retraite qu’ils n’ont pas perçues depuis 2005 malgré les accords conclus avec la direction. Suite...


REVALORISATION DES SALAIRES DES TRAVAILLEURS
«Un choc» pour l’économie nationale, selon le FMI

Le chef de la mission du Fonds monétaire international (FMI) Erik de Vrijer, a qualifié de “choc” pour l’économie algérienne la dernière mesure prise par les pouvoirs publics quant à l’augmentation des salaires. Intervenant lors d’une conférence de presse animée, hier, à Alger, le chef de la mission du FMI a considéré que cette mesure pourrait déstabiliser l’équilibre macroéconomique du pays et devrait se faire «graduellement et en fonction de la productivité et du taux d’inflation ». Suite...


“L’énigme” Arezki Aït Larbi !

Le pouvoir n’a eu de cesse durant ces dernières années que de faire taire toute voix discordante qui ne va pas dans le sens de son discours. Poursuivant son action répressive à l’égard de la presse indépendante, après avoir poursuivi en justice 23 journalistes, emprisonné 7 autres dont notre ami Mohamed Benchicou avec des chefs d’accusation des plus fantaisistes et des plus farfelus, avec 320 procès intentés, 7 journaux suspendus et un interdit, il poussa ces derniers jours l’outrecuidance jusqu’à créer des situations aberrantes. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
2025 (suite), «Le Pire des mondes possibles»
Par Hassane Zerrouky

Mike Davis, universitaire nord-américain, auteur, entre autres, de City of Quartz, Los Angeles, capitale du futur, Planète Bidonvilles, n’est plus à présenter. Critique d’un urbanisme de classe basé sur la ségrégation sociale, il s’est attaqué cette fois-ci à l’explosion des bidonvilles dans le monde. A travers son dernier ouvrage, Le pire des mondes possibles, il nous livre un scénario-catastrophe de ce que sera la planète d’ici un quart de siècle, notamment dans le Sud. Suite...


LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Laissez les cadavres refroidir, Monsieur Ouyahia !
[email protected]

A quoi bon faire la chronologie du malheur ? Elle ne semble plus interpeller sur la vraisemblance quotidienne de la mort. Ni même émouvoir. A quoi bon s'offusquer de l'assassinat ordinaire de huit misérables gardes communaux dans ce hameau tout aussi misérable de Beni Allal, douar perdu, livré aux indifférences, inconnu diriez-vous, mais que je connais pourtant bien, Beni Allal, village colonial à l'est de ma Miliana natale, où j'ai toujours retrouvé les senteurs de l'enfance, conservées ici comme une offrande à l'éternité, le parfum de l'aubépine et l'odeur du lait de vache. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site