Jeudi 26 Octobre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
APRES AVOIR BAISSE LES DERNIERS JOURS
Les cours du pétrole en légère hausse hier

Les prix du pétrole enregistraient, hier, en cours de journée, une légère hausse, avant la publication du rapport hebdomadaire sur les stocks américains. Sur l'Intercontinental Exchange (ICE) à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord prenait, en effet, 17 cents à 60,03 dollars sur l'échéance de décembre. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de Light Sweet Crude, pour livraison en décembre, progressait de 9 cents à 59,44 dollars lors des échanges électroniques vers 10h00 GMT. Suite...


ACCUSE DE NON-ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER
Un médecin de l’hôpital de Thenia objet d’une plainte pénale

M. Kader Mohamed, citoyen de la wilaya de Boumerdès, qui vient de perdre sa mère âgée de 71 ans, a porté plainte auprès du commissariat de police de la ville de Thénia (w. de Boumerdès) contre le médecin Z. M. S. Le praticien était de garde à l’hôpital, de la même ville où est décédée Mme Kader Fatma dans la matinée du 12 octobre 2006 à 11 heures 20. Suite...


ORAN/LE NOMBRE DES TENTATIVES D'EMIGRATION CLANDESTINE AUGMENTE DE PLUS EN PLUS
6 jeunes harragas meurent noyés et deux autres repêchés vivants

Ces derniers mois et plus particulièrement durant le mois du Ramadhan, les tentatives d’émigration clandestine ont nettement augmenté. Les candidats à l’émigration pensaient sûrement qu’en cette période de jeûne ou de fête, la vigilance des gardes côtes aurait été moindre. Ce n’est pas le cas, au contraire, elle est encore plus accentuée. Suite...


EL-AMRA
L’imam agressé à l’arme blanche

Des sources sécuritaires ont indiqué que l’imam de la mosquée El Attik d’El-Amra, à 25 km au nord-ouest de Aïn-Defla, a fait l’objet d’une agression à l’arme blanche vendredi dernier vers 14h30, en son domicile, après qu’il ait officié la prière de la djoumouaâ. Selon plusieurs sources concordantes, c’est un jeune qualifié de malade mental qui est allé au domicile de l’imam, lui demandant de sortir pour voir des gens et qu’à peine à l’extérieur, le jeune donna un coup de couteau à l’imam au flanc droit le blessant grièvement. L’assaillant a été maîtrisé et remis aux gendarmes. Une enquête est ouverte. L’imam a été pris en soins intensifs à l’hôpital de Sidi- Bouabida d’El-Attaf.
Karim O.
Suite...


Vers un congrès commun FIS-MDA

L'ex-FIS est-il en train de se recycler autour du sigle du MDA ? A se fier à des sources politiques crédibles, c'est ce projet-là qu'entreprend de réaliser le sinistre numéro 3 du parti islamiste le plus sanguinaire de l’histoire. Suite...


VIOLENTS INCENDIES DE FORET A BEJAIA
250 ha de forêt, des milliers d’oliviers détruits et plusieurs villages menacés par les flammes à travers 23 communes

La région du Sahel et plusieurs villages de la vallée de la Soummam ont vécu un Aïd d’horreur. Plus de 250 ha de forêt, des milliers d’oliviers ont été entièrement broyés par les feux qui se sont déclarés la veille de l’Aïd et qui ont touché quelque 23 communes de la wilaya de Béjaïa situées sur l’axe Tichy vers Darguinah sur la côte est ainsi que sur les hauteurs de la région d’El-Kseur notamment, Ibarissen, Aït-Smaïl et Aït-Youcef. Suite...


ZAKET DE L'AID EL FITR
Les faux mendiants devant les portes des demeures

Ce phénomène a timidement vu le jour il y a deux ou trois ans, pour devenir plus important encore cette année depuis le 27e jour du mois de Ramadhan qui est celui de la zakat de l’Aïd El Fitr que des faux mendiants, notamment les femmes accompagnées d’enfants presque “exiger” sur le pas des demeures des quartiers résidentiels. C’est une rentrée d’argent simple facile et qui rapporte gros, il suffit de tendre la main et avoir la mine misérable. Suite...


KALACHNIKOVS ET PISTOLETS POUR L'AID
Les enfants s’arment

Parés de leurs plus beaux atours, les enfants étaient aussi munis de leurs plus lourdes munitions. La fête de l’Aïd El Fitr a été l’occasion pour eux de s’affronter à "armes" égales. Finis les ballons gonflables, les sifflets, les billes et les toupilles d’antan. De nouvelles coutumes ont été, vite, adoptées ces dernières années par nos bambins. En plus du fait qu’ils passent plusieurs heures au cybercafé en jouant aux guerriers virtuels, ils peuvent s’y exercer dans la vraie vie. Suite...


HOPITAL MUSTAPHA-PACHA D'ALGER
Afflux de visiteurs et de personnes intoxiquées

En ce deuxième jour de l’Aïd El Fitr, le service des urgences du Centre hospitalo- universitaire Mustapha-Pacha d’Alger connaît une affluence anormalement élevée de malades. Outre les cas de blessures et autres accidents communs, les équipes de garde dudit service qui se relayent 24h sur 24 font surtout face à une augmentation exponentielle de malades souffrant d’intoxications alimentaires. Hier, au pavillon des urgences de Mustapha-Pacha, il y avait foule. Suite...


URGENCES DE L'HOPITAL ZMIRLI D'EL-HARRACH
Les estomacs à rude épreuve

A l’hôpital Zmirli à El- Harrach, c’est le branle-bas de combat. Le parking des visiteurs est plein. Les véhicules stationnés n’importe comment gênent le passage aux voitures qui se rendent au pavillon des urgences (PU). Et le moins que l’on puisse dire est que nombreux sont ceux qui sollicitent le (PU) en ce deuxième jour de l’Aïd El Fitr. Si le plus important du flux -heureusement- a été enregistré du côté des services d’hospitalisation en raison des visites pour les personnes malades, il n’en demeure pas moins que l’affluence vers les urgences n’en était pas moins importante. Suite...


Voile sans frontires

Le hidjab, ou le nouveau paraître de beaucoup d’Algériennes
Phénomène de société, le voile islamique ou le hidjab, en Algérie, connaît de plus en plus de porteuses mais voit en même temps diminuer sa symbolique politique qu’il a charriée entre la fin des années 80 et le début des années 90. L’habit, pur produit d’importation, tant il est vrai qu’il n’intègre pas les mœurs vestimentaires séculaires de l’Algérienne, ne se met pas, en effet, de nos jours comme un apparat postulant à souligner un trait distinctif ou pour décliner une identité politique, voire partisane.
Suite...


LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Qu’en dites-vous madame la juge ?
soirmben@yahoo.fr

Un fait, à l'allure assez quelconque, est venu nous rappeler, dans la torpeur du Ramadhan, l'incroyable déliquescence du pouvoir algérien, totalement dépassé par les évènements et incapable, désormais, d'assumer ses choix : l'affaire Brown and Root Condor. Il nous confirme, avec précision, que la corruption est bien au cœur de l'Etat et que le pouvoir algérien, après avoir châtié les journaux libres, dont Le Matin, qui avaient osé l'écrire, renonce aujourd'hui à le cacher. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
Ces penseurs qui bousculent l’islamisme
Par Hassane Zerrouky

En 1977, Zbigniew Brzezinsky, conseiller à la Sécurité nationale du président des des Etats-Unis, Jimmy Carter, imaginait la stratégie de la «Ceinture verte» (Green Belt), concept destiné à opposer l’islamisme au communisme soviétique présenté comme la principale menace pour les intérêts américains. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site