Lundi 30 Octobre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Mobile
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Corruptions
PUBLICATION
UN JOURNALISTE DÉNONCE LES FACETTES LES MOINS RELUISANTES D'UNE RELATION SI PRIVILEGIEE
Paris-Brazzaville, une fidélité toxique

S'il n'en reste qu'un, Denis Sassou-Nguesso pourrait bien être celui-là. Dans un pré carré francophone en voie de délitement, le président du Congo- Brazzaville, au pouvoir depuis 1997, occupe la place du “monsieur Loyal” de la Françafrique, l'homme sur lequel Paris sait pouvoir compter en toutes circonstances. Seul Omar Bongo, l'inoxydable président du Gabon et par ailleurs gendre de Sassou, est en mesure de lui disputer ce titre. Suite...


Peu de pays dans le monde pratiquent la transparence budgétaire

Quel est le degré de transparence budgétaire des pays ? C'est pour répondre à cette question que l'organisme de recherche indépendant Projet budgétaire international (IBP), basé à Washington, a développé un indice d'ouverture budgétaire rendu public le 18 octobre 2006. Suite...


Premiere conf.rence annuelle et assemblée générale de l'Association internationale des autorités anti-corruption

Ces dernières années, l’Association internationale des procureurs et des poursuivants (AIPP) a activement soutenu l'UNODC — Agence des Nations unies contre le crime et la drogue — dans le cadre de la Convention anti-corruption de 2003. En particulier, elle a soutenu sa mise en œuvre et travaillé sur la conception du projet de manuel Anti-corruption établi par les Nations unies. Suite...


COLLOQUE DE L’ASSOCIATION ALGERIENNE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION DU 1er AU 3 NOVEMBRE 2006
Démocratie, citoyenneté et transparence

L’Association algérienne de lutte contre la corruption organise son colloque annuel du 1er au 3 novembre 2006 à Alger. Cette quatrième édition, qui a pour thème “Démocratie, citoyenneté et transparence”, a reçu le soutien de la fondation Friedrich-Ebert (FES) et de l’Union européenne. L’ouverture du colloque se fera symboliquement le 1er novembre à 18h autour d’une collation offerte par la FES. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site