Mercredi 08 Novembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
A la sardine
PAR MOHAMED BOUHAMIDI mbouhamidi2001@yahoo.fr

Il a jeté, selon notre bonne expression populaire, quatre cageots de sardines dans la malle de sa vieille Passat bringuebalante. Il avait agrandi cet espace en rabattant les sièges arrières et, ma foi, il gagnait du volume et de la surface. Sa voix porte suffisamment pour alerter le quartier, et au-delà, de sa présence, il le faisait plus par habitude que par vrai besoin. il savait qu’il fallait stationner près des vieux retraités, toujours réunis à la même place près des portes de la cité et cependant discrète. Il ne klaxonnait jamais. Suite...


Béjaoui et le 1er Novembre

Notre représentation diplomatique ne reconnaît pas les fêtes nationales et religieuses. Sinon, comment peut-on accepter le mépris affiché par les responsables de l’ambassade du Qatar envers la communauté algérienne. Toutes les fêtes, aussi bien celle de la Révolution, de l'Indépendance ou religieuses passent sous silence depuis maintenant deux années. En ce 1er Novembre, notre ambassade était fermée pour faire valoir la journée chômée, payée mais pas fériée. La petite colonie d’Algériens établis à Doha méritait bien une petite collation en guise de festivités. Suite...


Fins de fonctions chez Harraoubia

Le doyen de la faculté des lettres et langues à l’université d’Alger, le doyen de la faculté des sciences humaines et sociales à l’université d’Alger, et le directeur de l’Ecole nationale des travaux publics ont été remerciés par Rachid Harraoubia, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique qui continue ainsi sa purge au sein des universités comme il l’a promis. A qui le tour ? Suite...


Ould Abbès “redresseur” du RND

Djamel Ould Abbès, ministre de la Solidarité d’obédience FLN, semble s’intéresser de près au mouvement de redressement du RND. En effet, des sources sûres affirment que Ould Abbès a rencontré au début du mois d’octobre, Kacem Kébir redresseur en chef du parti d’Ouyahia. Cette rencontre qui a duré près d’une heure, ne s’est pas déroulée au siège du ministère de la Solidarité mais dans une autre institution, précisent nos sources. Suite...


“AMAR TOU D’ABORD!”

Des dizaines de personnes ont dû poireauter durant deux longues heures devant le portail de l’hôpital d’Amizour avant de se voir enfin autoriser à rentrer afin de rendre visite à leurs proches hospitalisés. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site