Jeudi 16 Novembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE A BLIDA
La délinquance juvénile de plus en plus inquiétante

La délinquance juvénile fait de plus en plus parler d’elle à Blida d’autant que la quasi-totalité des affaires enregistrées au niveau des services de police concernent des jeunes dont des mineures. Cette situation à tout le moins alarmante est mal vécue par les citoyens qui font les frais d’une déprédation de délinquants devenant nombreux et menaçants. Suite...


TIGZIRT
Le béton dévore la côte

Exceptés quelques îlots ici et là, comme la gigantesque construction du récif de Leva, dans la ville de Tigzirt, édifiée à la limite des rochers, à ce jour la bande côtière de la daïra est relativement épargnée par l’urbanisation du domaine public maritime. Le mérite en revient aux autorités locales ayant géré les affaires courantes. Elles ont évité, malgré l’urbanisation outrancière, une “lapidation” des domaines publics. Suite...


SUBDIVISION AGRICOLE D'AZAZGA
Un technicien récompensé aux 1res assises nationales sur la vulgarisation agricole et rurale

La subdivision agricole d’Azazga a toutes les raisons d’être fière. En effet, un de ses techniciens vient d’être récompensé aux premières assises nationales sur la vulgarisation agricole et rurale, qui se sont tenues les 12 et 13 novembre,à Alger, en présence de 800 personnes sur le thème de “La réorganisation et le redéploiement de l’appareil de vulgarisation pour une utilisation efficiente des offres et services”. Suite...


TIZI-OUZOU/BILAN DE LA RENTREE UNIVERSITAIRE
4 000 places pédagogiques bientôt livrées au campus Hasnaoua

Le recteur de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi- Ouzou et la directrice de l’ONOU ont présenté, lors d’une réunion du conseil exécutif, les bilans détaillés de la rentrée au niveau de leurs secteurs respectifs. Ce bilan qui survient deux mois après la rentrée officielle et à la suite d’un premier examen prévisionnel ne contient presque rien de nouveau à part la mise à jour des statistiques, la confirmation des attentes déjà exprimées et des retards redoutés. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site