Lundi 27 Novembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Corruptions
LA 12e CONFERENCE INTERNATIONALE ANTICORRUPTION A REUNI 1 200 PARTICIPANTS VENUS DE 120 PAYS
L'absence du gouvernement algérien a été remarquée
De notre envoyé spécial à Guatémala City, Djilali Hadjadj

La 12e Conférence internationale anticorruption ( IACC) qui s’est tenue à Guatémala City (capitale du Guatémala, Amérique centrale), du 15 au 18 novembre 2006, avait pour slogan principal “Pour un monde plus juste”, et comme questionnement “pourquoi la corruption demeure un obstacle ?”. Quatre jours durant, plus de 1 200 participants venus de 120 pays ont planché sur une série de thèmes traitant de ce fléau dévastateur et qui ne cesse de prendre de l’ampleur, tout en avançant des stratégies de lutte et en échangeant des expériences. Contrairement aux trois précédentes éditions de l’IACC (Durban en 1999, Prague en 2001 et Séoul en 2003), le gouvernement algérien n’a envoyé personne au Guatémala. Pourquoi cette soudaine politique de la chaise vide ? Suite...


Les grandes lignes de la déclaration finale

Les 1 200 participants à la 12e IACC ont adopté, à l’issue de la rencontre, une “Déclaration finale”* qui sera transmise aux Nations unies notamment. La Convention des Nations unies contre la corruption (UNCAC) occupe une place importante dans cette déclaration finale, et pour cause, cette Convention, première du genre au niveau mondial, doit réunir sa première conférence des Etats-Parties (CEP) du 10 au 14 décembre 2006 en Jordanie. Suite...


Mandat d’arrêt international contre les ex-dictateurs guatémaltèques

Dix ans après la fin de la guerre civile qui a ravagé le pays, le Guatémala n’est pas sorti de la violence. Il est vrai que les institutions elles-mêmes ont favorisé la culture d’impunité. Suite...


Transparency International demande l'extradition de l'ancien président péruvien Fujimori

A l’occasion de la 12e Conférence internationale contre la corruption, qui vient de se tenir à Guatémala City, l’ONG Transparency International a proposé aux participants une résolution demandant l’extradition de l’ex-président péruvien Fujimori, actuellement au Chili, et ce, pour implication notamment dans d’énormes scandales de corruption, résolution adoptée à l’unanimité. Suite...


La lutte contre le blanchiment d'argent au centre de la réunion des ministres arabes de la Justice, les 29 et 30 novembre 2006, au Caire

La lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent seront au centre de la 22e session du Conseil des ministres arabes de la Justice qui se tiendra les 29 et 30 novembre au siège de la Ligue arabe au Caire. Suite...


3e édition du "Forum pour l'avenir" les 30 novembre et 1er décembre 2006 en Jordanie

Les pays du G8, du Maghreb et du Moyen-Orient plancheront sur la Convention des Nations unies contre la corruption Après Rabat en 2004 et Bahreïn en 2005, le “Forum pour l’avenir” — initiative des pays du G8, du Maghreb et du Moyen-Orient — tiendra sa 3e édition en Jordanie (mer Morte) les 30 novembre et 1er décembre 2006. Suite...


Comment combattre la corruption ?
Thème du "Forum" de la radio chaîne "une" aujourd'hui à 11h30

Comment combattre la corruption ? Quel rôle pour les ONG dans la lutte contre les différentes formes de corruption ? Quelles sont les modalités juridiques et les lois mises en place pour lutter contre la corruption en Algérie ? Ce sont les axes principaux du débat du «Forum de la chaîne une», - Fi El Ouajihaa -, qui reçoit ce lundi 27/11/06 à partir de 11H 30, en direct du centre culturel de la radio « El Nadi Aissa Messaoudi», M. Djilali Hadjadj, porte parole de l’association algérienne de lutte contre la corruption. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site