Lundi 18 Décembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION
Le désert avance, la pauvreté aussi

L’année internationale des déserts tire à sa fin et le bilan est peu reluisant. Hier, au Palais des Nations s’est ouverte la conférence internationale sur la lutte contre la désertification et l’impératif international de politiques de soutien avec comme toile de fond le manque de cohérence et de politiques de soutien au plan international contre ce fléau. Parce que désertification rime avec pauvreté qu’une prise de conscience internationale pour la lutte contre la désertification est nécessaire. Suite...


CONSTANTINE
Le transport urbain dans tous ses états

La fermeture de la station de Boumezzou, située en plein centre-ville, décidée par la municipalité pour cause d’effondrement au début de ce mois et l’affectation des 117 bus vers des arrêts peu fréquents ont accentué le dépérissement de la situation du secteur du transport urbain à Constantine. Suite...


IL SE TIENDRA LES 21 ET 22 DECEMBRE 2006 A ZERALDA
Le MDS opte pour un congrès transitoire

C’est ce week-end qu’aura lieu, à Zéralda, le 2e congrès du Mouvement démocratique et social (MDS). Un congrès qui a un habillage particulier dans la mesure où il intervient au milieu d’une crise sans précédent dans le parti et qui se veut transitoire, sachant qu’il laissera ouvertes ses différentes instances politiques, à savoir le conseil et le bureau nationaux, pour permettre aux délégués qui n’ont pas la possibilité de participer à ce congrès de rejoindre ces instances durant cette année transitoire. Un congrès ordinaire sera, par ailleurs, programmé dans une année. Suite...


ENQUETE FONCIERE ET COOPERATIVES D'EPARGNE
Medelci présente deux projets de loi devant l’APN

L’Assemblée populaire nationale a repris, hier, ses travaux en consacrant une plénière à la présentation et aux débats du projet de loi portant mesures relatives au constat de droit réel immobilier et à la délivrance des titres de propriété après enquête foncière ainsi que du projet de loi relatif aux Coopératives d’épargne et de crédit. Le ministre des Finances s’est chargé de faire une présentation de ces deux textes de loi. Suite...


TOUT EN DEMANDANT LA LEVEE DES POURSUITES JUDICIAIRES
Le SNTE exige l’élaboration du statut de l’enseignant

Le Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE), qui réunissait hier son conseil national, a exhorté le ministère de l’Education à ouvrir le dossier du statut particulier de l’enseignant. En dépit des promesses faites, aucune proposition n’a encore émané de la tutelle, ce qui n’a pas empêché le syndicat de formuler des propositions. Suite...


RENCONTRE HARRAOUBIA-CNES
Les enseignants veulent du concret

Une fois encore, le projet du statut particulier de l’enseignant-chercheur, le logement et la réforme pédagogique ont constitué l’ordre du jour de la réunion ayant regroupé le ministre de l’Enseignement supérieur, Rachid Harraoubia, et une délégation du Cnes conduite par Ali Boukaroura. Des négociations qui n’apportent rien de concret sauf peut-être l’accord conclu sur la nécessité d’un autre rendez-vous. Suite...


JUSTICE ET PROTECTION DES CITOYENS
“Nous sommes désormais dans la troisième génération des droits”

Sur demande du ministère de la Justice, la cour de Boumerdès, à l’instar des autres instances similaires du pays, a organisé une conférence publique relative aux droits universels de l’homme. La conférence, qui a été animée au siège de la cour au chef-lieu de la wilaya par le président Mazouz Ahmed, premier magistrat de la chambre administrative, portait précisément sur ce thème. Suite...


ACCUSE DE FALSIFICATION DE DOCUMENTS, CORRUPTION, DETOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS ET TRAHISON
L’ex-P/APC de la Marsa condamné à 6 ans de prison ferme

L’ancien président de l’Assemblée communale (APC) de la Marsa, à l’est de la wilaya d’Alger, Khezouani Messaoud, 57 ans, élu en 1997 sur la liste du RND, a été condamné en première instance par la cour criminelle de Boumerdès à 6 ans de prison ferme. Son complice, M. Faouzi, 30 ans, gérant d’une société de prestations de services dans le secteur du tourisme, a écopé quant à lui de 4 ans de prison ferme. Pour rappel, le procureur de la cour criminelle avait demandé 20 ans de prison ferme. Suite...


ACTIVITES SISMIQUES
Le nord de Chlef ébranlé par une secousse de moyenne intensité

Le nord du territoire de la wilaya de Chlef a été ébranlé dans la nuit de samedi à dimanche, aux environs de 20h35, par un secousse tellurique considérée de moyenne intensité par le Centre régional d’astronomie, d’astrophysique et de géophysique (CRAAG), qui l’a située autour de 5,1 degrés sur l’échelle de Richter. Suite...


REGULATION DANS LE SECTEUR ENERGETIQUE
L’expérience algérienne est “exemplaire” mais…

Hôte hier, au siège du ministère de l’Energie et des Mines, de la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (Creg), une experte allemande en régulation, Nadia Chebel-Horstmann (d’origine algérienne), a animé une conférence sur “les évolutions dans l’ouverture à la concurrence des marchés européens de l’électricité et du gaz. Rôle et mission du régulateur national et du groupe des régulateurs européens”. Suite...


SIDI-BEL-ABBES
Tou s’enquiert de l’état des jeunes greffés

Le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière, M. Amar Tou, est venu vendredi dernier à Sidi-Bel-Abbès, plus précisément au service de chirurgie infantile du CHU de Sidi-Bel-Abbès où se sont déroulées les deux opérations de transplantation de reins les 5 et 6 décembre derniers afin de s’enquérir de l’état de santé des deux enfants qui ont subi les greffes. Suite...


LE STOCK DE LA DETTE EXTERIEURE A 4,7 MILLIARDS DE DOLLARS
La convertibilité totale du dinar, possible mais…

Le stock restant de la dette extérieure de l’Algérie s’élève actuellement à 4,7 milliards de dollars selon le ministre des Finances, Mourad Medelci. De 30 milliards de dollars en 2000 le niveau de l’endettement extérieur a baissé grâce notamment aux remboursements par anticipation opérés auprès de tous nos créanciers. En fait, ce stock comprend, selon Mourad Medelci, une dette commerciale détenue sur des entreprises algériennes de 4 milliards de dollars et une dette de l’Etat de 0,7 milliard de dollars. Suite...


MEDELCI ACCUSE
«Transparency veut semer le désordre»

Nous sommes capables de juguler la corruption, a affirmé, samedi soir devant les caméras de l’ENTV, le ministre des Finances, Mourad Medelci. L’affirmation se voulait une réponse indirecte à la Banque mondiale et à Transparency International, Mourad Medelci accusant implicitement cette organisation de faire dans l’agitation et de vouloir semer le désordre. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site