Lundi 25 Décembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
BLIDA
La rue Zeraka-Moussa, un lieu de tous les dangers

La rue Zerarka-Moussa, située en plein cœur de la ville de Blida, est devenue un lieu à haut risque surtout à la tombée de la nuit, et les gens préfèrent la contourner par peur d’y être agressés alors que les riverains se barricadent tout simplement chez eux pour éviter un nez-à-nez avec les ivrognes qui, dès le jour parti, deviennent les maîtres des lieux. Suite...


Fréha, perspectives pour la femme au foyer

Un programme pour les femmes aux foyer ou dans sa large application aux filles sans niveau requis pour prétendre à une admission dans un CFPA, à forte raison quand cette structure fait défaut comme c’est le cas dans la région, est lancé au niveau de la maison de jeunes de Fréha dont l’engouement rend compte d’un intérêt qui n’a d’égal, au fait, que le très grand nombre de stagiaires venues des différents coins de la localité et même en dehors. Suite...


SOUK-EL-TENINE
Un citoyen lance un “préavis” de grève de la faim illimitée

Se sentant “lésé dans ses droits et victime d’une hogra de la part de personnes autoproclamées propriétaires de biens appartenant légalement à la commune”, comme le souligne la lettre adressée au P/APC dont une copie a été transmise à notre rédaction, M. Bachiri Moh-Tahar, citoyen de la commune de Souk- El-Ténine, menace de recourir “à une grève de la fin illimitée dans le hall de l’APC jusqu’à ce que justice soit rendue ou que mort s’ensuive”, et ce, si son cas n’est pas réglé de “manière définitive sous huitaine”, lit-on encore dans la lettre. Suite...


TIZI OUZOU
Les priorités de la commune de Timizart

Le découpage administratif de 1985 restera chez les Ath- Djennad “comme une flagrante injustice sciemment commise par l’administration dans son dessein de scission politique et administrative de cette région ancestrale au arch puissant, respecté et craint pour le courage légendaire de ses hommes”. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site