Sports : FOOTBALL
LA JS KABYLIE S'ACTIVE DURANT CE MERCATO
Yacef sur le départ, Issa Traoré arrive


On vous le disait bien : cette mini-trêve hivernale aura été totalement inhabituelle chez les Canaris qui n’avaient pas pour tradition de vivre autant de mouvements à cette époque de la saison.
Il faut dire que la passe difficile que traverse la JSK, aussi inhabituelle que ces mouvements d’ailleurs, a commandé aux dirigeants, pour ne pas dire au seul président, de se démener dans tous les sens pour renflouer les caisses. Ce qui fut fait, la semaine dernière avec la cession sous forme de prêt pour les six mois qui viennent de l’international libyen Omar Daoud, qui sera appelé ainsi à se replonger dans le championnat de son pays sous les couleurs du club de la capitale, l’Ittihad, lui qui a fait toutes ses classes à Zaouia avant d’enfiler le maillot des champions d’Algérie. Mais, la grande sensation de tout ce mouvement reste sans conteste le départ annoncé, et presque définitivement acquis, de Hamza Yacef qui semble bien parti pour rejoindre un des clubs majeurs du championnat de Tunisie. Aux dernières nouvelles, Yacef pourrait atterrir chez le champion d’automne de nos voisins de l’Est, le Club Africain de Tunis, où il retrouvera Fouad Bouguerra qui est en train d’exploser littéralement. Les Tunisois, en plus de l’intéressant challenge sportif qu’ils constituent, seraient prêts à faire une bien plus avantageuse offre, aussi bien pour le joueur que pour le club, que celle proposée par leurs rivaux et ancienne connaissance des Canaris, les derniers finalistes de la Ligue des Champions d’Afrique, l’Etoile du Sahel. Un embarras du choix qui fait les affaires de la JSK puisque Yacef sera libérable l’été prochain et au cas où il déciderait de ne pas renouveler son bail avec les Canaris, ces derniers ne toucheraient pas un sou à son départ. Et puis pour ce qui concerne Yacef, il faut reconnaître que le championnat de Tunisie, dans la perspective d’un transfert vers un club européen, constitue, depuis quelques années, un bien meilleur tremplin que le championnat d’Algérie. Une manne financière, on parle d’environ 380 mille euros, ajoutée à celle ayant enrichi les comptes du clubs avec le départ ‘’momentané’’ de Omar Daoud, pour l’équivalent d’un peu plus d’un milliard de centimes, qui prend les allures d’une bouffée d’oxygène pour Hannachi, qui, pour la première fois depuis des années, n’a pu honorer à temps ses dettes vis-à-vis de ses joueurs. Une partie de cet argent frais devrait permettre aux Canaris de régler les exigences de l’Istiqlal, le club iranien, auquel appartient encore Issa Traoré, le Malien appelé à suppléer Yacef dans l’attaque de la JSK. Une belle acquisition si l’on doit se fier aux bribes d’informations recueillies, de diverses sources, au sujet de l’international malien qui semble ne plus s’accommoder de la vie chez les Perses. C’est, entre autres, sur conseil de son compatriote Cheikh Omar Dabo, l’actuel leader du classement des buteurs du championnat d’Algérie, que Traoré s’est dit emballé à l’idée d’ouvrir la parenthèse JSK pour enrichir son CV. Congé particulièrement actif donc du côté de la JSK, qui, à compter du week-end prochain, s’enfermera dans un stage à Alger ponctué de deux rencontres amicales face au MO Béjaïa puis le CRB, le club où a failli atterrir Lounès Gaouaoui, avant de reprendre le championnat lundi 15 janvier avec le choc en retard de la 16e journée, prévue pour le 11 du mois courant, face à l’Entente de Sétif.
Azedine Maktour



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2007/01/02/article.php?sid=47680&cid=5