Samedi 24 Février 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
AGHRIB/INFORMATIONS SUR LA GRIPPE AVIAIRE
Le manque d'intérêt du citoyen

A l’instar d’autres communes, Aghrib applique le programme de prévention et de lutte contre la grippe aviaire. Un plan chapeauté par la subdivision agricole de Fréha et mis en place depuis longtemps déjà. Le seul inconvénient de l’opération réside dans le manque d’engouement des citoyens à assister aux réunions. Suite...


BOUMERDES/RELOGEMENT DES SINISTRES
La dernière opération pour bientôt

En matière de relogement des familles sinistrées, victimes du séisme de 2003, de la commune de Boumerdès, du moins celles concernées par la prise en charge dans le cadre du programme d’urgence décidé par le gouvernement, la municipalité procédera, dans quelques jours, à l’affectation, probablement l’ultime quota, des habitations aux familles qui se trouvent toujours dans les chalets. Suite...


BEJAIA
L'exclusion de deux élèves suscite une houle au lycée de Maâla (Sidi-Aïch)

Une très forte houle secoue depuis mardi dernier le lycée mixte de Maâla à Sidi Aïch où les élèves observent une grève de protestation contre l’exclusion de deux de leurs camarades, prononcée il y a une semaine par le conseil de discipline de l’établissement. La décision d’exclusion avec néanmoins une possibilité de changement d’établissement des deux élèves a suscité un vaste mouvement de solidarité des autres lycéens qui refusent de rejoindre leurs classes avant la réintégration de leurs camarades, selon une source locale. A. K. Suite...


TIZI-OUZOU
L'APC de Bouzeguène présente son bilan d'activité 2006

Fait notable durant la présentation du bilan d’activité de l’APC de Bouzeguène exercice 2006, la désaffection de la population en dépit des avis placardés au chef-lieu et dans tous les villages, et des invitations lancées tous azimuts qui n’a pas permis l’émergence d’un débat contradictoire comme le veut la tradition. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site