Le Soir Retraite : COURRIER DES LECTEURS

PRECISION : Nous informons encore une fois les lecteurs qui nous envoient leur courrier par Internet que nous ne sommes pas en mesure de leur répondre directement via Internet. Publier leur “courriel” présente l'avantage d'intéresser d'autres lecteurs.

Actualisation des pensions de retraite Ma question aujourd’hui porte sur l’actualisation des pensions de retraite (qui intervient une fois tous les dix ans ?) et que les concernés par méconnaissance ont assimilée à une exonération de l’IRG. Pour que cette frange de la population appréhende mieux ses droits et bénéficie d’une information claire sur cette question autrement que par les ouï-dire, il serait judicieux que votre rubrique apporte les éléments de réponse pertinents tels que :
- les taux appliqués pour ladite période (1996 à 2006 ? ). Illustrer la démarche par un exemple simple serait hautement apprécié ;
- les types de retraites concernées (retraite à 60 ans, anticipée, proportionnelle, retraite à 32 ans, etc.). Peut-elle être octroyée plus d’une fois à un retraité ? Vous remerciant par avance des éclaircissements que vous ne manquerez certainement pas d’apporter à cette question et conscient des bienfaits que cela pourrait induire en termes de communication dans la relation assurés sociaux-Cnas, il ne serait pas inopportun de penser à étendre ce type de rubrique aux questions ayant trait aux prestations sociales (remboursements des frais médicaux, tarifs de référence, PPA, etc.).
REPONSE
: Dans une de nos précédentes éditions, nous avons évoqué cette question d'actualisation des pensions de retraite, actualisation qui permet de fixer le taux de revalorisation annuelle des pensions de retraite : il a été de 4% en 2006. Les pensions des retraités ayant bénéficié à leur demande des formules “sans condition d'âge et de la proportionnelle” ne sont pas concernés par ces revalorisations. Nous prendrons en compte de votre souhait d'aborder dans “Le Soir Retraite” les questions liées aux prestations d'assurance maladie.

Un mineur disparu sans retraite
Quelles sont les démarches à faire pour obtenir un certificat de travail concernant feu mon mari ayant travaillé dans les exploitations minières du charbon à Saint-Etienne en France de 1927 à 1947. Pourrais-je avoir une pension de réversion et de quel organisme ? Merci de me répondre par e-mail.
REPONSE
: Nous vous proposons de saisir l'organisme suivant :
Société de secours minière de la Loire, 37, boulevard Daguerre B.P. Code Postal 42030 Saint-Etienne Cedex 2.
Téléphone : (00 33) 4 77 57 31 32 ; Fax : ( 00 33) 4 77 57 99 94

Reconstitution de carrière pour un internaute installé à New York
M. le directeur, merci pour votre lettre du 10 décembre 2006 pour vous permettre d'examiner mon dossier aux droits à la pension du régime complémentaire, malheureusement, je n’ai pas gardé mes fiches de paie, mais j'ai toujours ma carte d'immatriculation auprès de la caisse sociale de la région d'Alger (ex-Casoral) sise au 9-11 avenue du 1er-Novembre, Alger (sous le numéro 1600022). Dans l'attente d'une réponse, veuillez agréer, Monsieur le directeur, l'expression de mon profond respect.
REPONSE : Les organismes algériens de Sécurité sociale et de retraite où vous avez cotisé devraient pouvoir retrouver la trace de vos cotisations et donc des salaires que votre employeur a déclarés, ce qui vous permettra de reconstituer votre carrière dans le cadre de votre retraite, l'âge légal de départ étant de 60 ans ; ça sera une pension si vous justifierez d'au moins 15 années de cotisation, ou une simple allocation si le nombre d'années de cotisation est inférieur à 15 années.

Droit à la retraite pour une salariée
Je suis une femme qui travaille au sein d'une entreprise publique, j'ai 54 ans, mais je n'ai pas beaucoup d'années de travail. Jeune fille, j'ai travaillé d’août 1972 à mars 1976. Après mon mariage, je suis restée à la maison 13 ans. J'ai repris mon travail de 1989 à ce jour. J'ai 4 enfants. Dites-moi : est-ce que j'ai droit à une retraite complète? SVP pourriez-vous m’indiquer le pourcentage ? Merci de me répondre sur mon email.
REPONSE : Vous pouvez dès maintenant (femme, enfants et 54 ans), si vous le souhaitez prendre votre retraite qui sera calculée à raison de 2,5% par année de cotisation. Ou attendre l'âge légal de 60 ans, vers 2013 : vous cumulerez ainsi autour de 26 années de cotisation de retraite et recevoir une pension équivalente à 26 x 2,5 = 65% du salaire soumis à cotisation (ne comprenant pas un certain nombre de primes).

Aurais-je droit à une pension de retraite
J'ai travaillé pendant presque 8 années dans une société (Opgi). Maintenant j'ai 42 ans et je ne travaille pas ; je fais des bricoles sans assurance sociale. Je vous demande quand est-ce que j'aurais droit à une pension ? S. Abdelkader, Alger.
REPONSE
: A l'âge légal de 60 ans, si vous serez toujours dans la même situation précaire d'ici-là, vous pourrez bénéficier d'une allocation de retraite à raison de 2,5% par année d'activité salariée déclarée.

Histoire de révision de pension par la CNR
 Je me permets aujourd'hui de formuler la même demande de clarification formulée par BMS ( Le Soir d'Algérie du 21/O2/2007) qui porte en réalité sur l'opération de révision des pensions de retraite avec rappel entamée par la CNR sur la base d'indices autres que ceux de la revalorisation annuelle dont le calcul est à part et bien compris. Selon les informations en notre possession, ladite opération est toujours en cours mais nous ignorons totalement son procédé. T. B. Alger
REPONSE
: Nous allons nous rapprocher des services de la CNR pour avoir plus d'informations sur l'opération à laquelle vous faites allusion. Nous publierons les informations obtenues — ou l'infirmation de vos propos — dans une de nos prochaines éditions.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable