Mardi 20 Mars 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Chronique du jour
Par Ammar Belhimer
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions Centre
ALGER
Une habitation menace ruine à Bachdjarrah

C’est au bord des larmes et à bout de nerfs que deux mères et sœurs habitant ensemble se sont présentées à notre rédaction pour faire état de leur problème. Après avoir essuyé des refus auprès des autorités compétentes pour l’acquisition d’un logement décent, elles ont décidé de lancer un SOS à travers la presse. En fait, leur domicile menace ruine. Suite...


BOUMERDES
Un CEM revendiqué à Laâziv obtenu

Décidément, dans notre pays, souvent, la revendication citoyenne pacifique est le meilleur moyen pour dépasser l’incompétence de certaines assemblées élues. Les populations de Laâziv, à l’est de la wilaya de Boumerdès, ont fourni l’exemple en fustigeant, d’une part, l’incohérence de l’administration et, d’autre part, en revendiquant, de manière bruyante, par l’occupation pacifique du siège de l’APC, leur droit. Suite...


TIMIZART
Équipement de trois bibliothèques scolaires

La Direction de l’éducation de Tizi-Ouzou, fortement représentée par son chef de cabinet et deux chefs de service, a équipé jeudi dernier les bibliothèques scolaires de Mira, Abizar et Iguenane en livres, chaînes stéréo, globes terrestres et autres matériels dans le cadre de la généralisation de l’installation de bibliothèques scolaires au niveau des écoles primaires. Suite...


BOUZEGUENE
Les législatives en ligne de mire pour le RCD

Sitôt tenu son congrès et ses ambitions électorales affichées, le RCD bureau régional de Tizi Ouzou réactive ses sections locales dans la perspective, à court terme, de préparer le rendez-vous du 17 mai dans lequel il envisage de faire bonne figure. Suite...


TIZI-OUZOU/MAKOUDA
Plus de 54 milliards de centimes seront investis pour le développement local

L’annonce du budget historique de plus de 54 milliards de centimes qui sera investi pour le développement de la commune de Makouda, qui “accuse un retard de 20 ans”, estime le chef de daïra, n’a pas produit l’effet d’annonce attendu, c’est-à-dire celui que provoque un baume sur les meurtrissures, au sein des 30 délégués des comités de village présents dans l’enceinte de la daïra, lundi passé. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site