Samedi 23 Mars 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Chronique du jours
Par Boubakeur Hamidechi
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 

         Actualités
FRANCE
Le patron de Total, 4e groupe pétrolier mondial, est mis en examen
De notre bureau de Paris, Khadidja Baba-Ahmed

Corruption d’agents publics étrangers et abus de biens sociaux, c’est ce dont est présumé coupable Christophe de Margerie, directeur général de Total, et qui a conduit à sa mise en examen jeudi par le juge Philippe Courroye, dans le cadre de l’enquête sur les dessous du contrat gazier avec l’Iran. Sur dénonciation de la justice suisse, une information judiciaire avait été ouverte en décembre dernier. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
Guerre nucléaire limitée sur l’Iran !
Par Hassane Zerrouky

A lire les déclarations de ses dirigeants, le régime iranien donne l’impression d’avoir intégré la possibilité d’une attaque militaire américaine. En effet, les Iraniens ont quelque raison de s’inquiéter. Les informations en provenance de Washington font craindre une attaque à l’aide de minibombes nucléaires, dénommées «mini-nukes », contre les installations industrielles et nucléaires iraniennes. Suite...


Elections législatives : espoir et vigilance

La fracture de la mouvance démocratique, issue publiquement de l’approche de la question islamiste et, subséquemment, du rapport au pouvoir va lentement mais sûrement vers l’apaisement. L’évolution de la scène nationale et internationale a atténué les dissensions neutralisantes entre les formations du camp démocratique. En effet, la première partie de la discorde — la question islamiste — devrait poser moins de problèmes pour essentiellement deux raisons. Suite...


BRUXELLES
Séminaire "pour la vérité, la paix et la réconciliation"
De notre bureau de Bruxelles, Aziouz Mokhtari

Lorsque les lumières s’éteignent dans l’hôtel et que seul le noir au noir répondait pour signifier à toutes et à tous de quitter les lieux et que les bougies, alors, s’allument pour tenir encore un temps, encore un moment, le policier zélé s’avance et, remonté contre le séminaire, confisque brutalement sa bougie, sa lueur d’espoir à une mère de victime... Celle-ci, en colère et éplorée, l’interpelle : “Pourquoi tu me l’enlèves, c’est ma bougie, je l’ai payée avec mon argent...” L’homme en bleu, imperturbable, répond : “Nous te la rembourserons”... Alger, février 2007. Suite...


L'INTERIEUR VALIDE LE CONGRES DES DISSIDENTS
Djaballah perd une seconde fois un parti

Désarçonné plus qu’il ne l’a été lorsqu’il perdait Ennahda, Abdallah Djaballah, le désormais ancien président du Mouvement de la réforme nationale (MRN), communément désigné El Islah, ne sait plus à quel saint se vouer, ni quel responsable de l’Etat croire, à présent que le département de l’intérieur a officiellement tranché la validation du congrès organisé dernièrement par la frange dissidente du parti. Il serait d’autant plus chagriné que, mardi, il s’était remis à espérer conserver son parti, après que le chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem, a affirmé, sur le plateau de la télévision, que «l’affaire du mouvement El Islah est encore au niveau de la justice». Suite...


BECHAR
Saisie de 8546 cartouches de cigarettes étrangères

Pas moins de 8546 cartouches de cigarettes de marque Legend ont été saisies mardi dernier vers 13h00 au niveau d’un barrage de routine dressé par les éléments de la Sûreté de daïra de Béni-Ounif, une localité située à 110km au nord de la ville de Béchar, a-t-on appris de source sûre. Notre source affirme que la marchandise était dissimulée dans un camion-citerne qui avait pris le départ de Taghit et se dirigeait vers Oran. Le conducteur A.C., 43 ans et son compagnon A.M., 27 ans ont été présentés jeudi devant le magistrat instructeur et écroués alors que le véhicule et la cargaison ont été saisis. Liès Mourad Suite...


TIZI-OUZOU
Les fils de chahid tirent à boulets rouges sur Saïd Abadou

L’action de protestation des ayants droit de chouhada initiée par la Fédération nationale des fils de chahid (FFC) de la wilaya de Tizi- Ouzou, le 19 mars dernier à l’occasion de la Journée de la victoire et empêchée par les pouvoirs publics suscite toujours la polémique et des réactions de colère de la part des militants de la FFC qui se sont montrés très critiques à l’égard des pouvoirs publics et du patron de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), Saïd Abadou, dont les propos tenus dans un quotidien national lui ont valu une volée de bois vert de la part des ayants droit de chouhada protestataires de la wilaya de Tizi-Ouzou. Suite...


APRES LA NEIGE ET LE FROID QUI ONT CARACTERISE LE WEEK-END
Une hausse progressive des températures annoncées par l'ONM

Les mauvaises conditions climatiques qui ont caractérisé ce mois de mars se sont poursuivies durant tout ce week-end, faisant encore reculer le printemps. Pour les journées de mercredi et jeudi, ce sont les chutes de neige qui ont fait leur apparition dans certains massifs du nord du pays. Suite...


LA COORDINATION DES SECTIONS CNES DENONCE L'INITIATIVE DE BOUKAROURA
"Les délégués du congrès n'ont pas été élus par la base"

Les représentants de la Coordination nationale des sections Cnes (Conseil national des enseignants du supérieur) dénoncent la tenue du congrès que compte organiser l’actuelle direction de ce syndicat. Selon Cherbal et Mechab, la quasi-totalité des délégués ne seront pas représentatifs de la base. Suite...


GRAVE INCENDIE A LA GRANDE-POSTE
Un court-circuit prive 39 000 abonnés de téléphone

Un incendie ravageur s’est déclaré vendredi au petit matin dans la salle d’énergie alimentant le central téléphonique de la Grande-Poste à Alger. Le sinistre a provoqué des dégâts importants au répartiteur des lignes et au système de câblages du réseau du téléphone fixe isolant 39 000 abonnés. En milieu de journée, les éléments de la Protection civile étaient encore à pied d’œuvre pour circonscrire l’incendie qui s’est propagé vers les galeries souterraines. Suite...


SEULES KHALIFA BANK EN LIQUIDATION ET LA BANQUE D'ALGERIE RECONNUES PARTIE CIVILE
Les déposants déboutés

A la grande surprise d’un grand nombre d’avocats, le tribunal criminel près la cour de Blida n’a reconnu la qualité de partie civile qu’à Khalifa Bank en liquidation et à la Banque d’Algérie. Les 133 déposants représentant des entreprises ou des particuliers, énoncés dans l’arrêt de renvoi, ont quant à eux été déboutés. Suite...


La fée de Blida
Par Mohamed Benchicou

Ah, que nous eussions aimé, fût-ce pour la dernière fois, assister au triomphe du fantasme ! Voir surgir la fée Eva Joly dans la robe de la juge Fatiha Brahimi ou, selon la généreuse rêverie de mes confrères, la fée Carla del Ponte ou alors, pourquoi pas, la légendaire Emily Murphy ; bref, une de ces magistrates enchanteresses qui rendent la justice en terres démocratiques, c’est-à-dire qui rendent les innocents à leurs mères, à la façon d’une bonne fée rendant ses pantoufles et son prince à Cendrillon. Suite...


TOMBER DE RIDEAU A BLIDA
Perpétuité pour Moumen Khalifa

La décision de la présidente du tribunal criminel de Blida prononcée jeudi dernier à l’endroit de Rafik Moumen Khalifa, ex-P-dg du groupe qui porte son nom et en fuite à Londres depuis 2003, n’a pas été une grande surprise, d’autant qu’il était attendu à ce que Rafik Moumen Khalifa soit condamné par contumace à la peine maximale, à savoir la perpétuité tel que prévu par le code de procédure pénale. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site