Mardi 27 Mars 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Chronique du jours
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions Ouest
MASCARA
Première affaire de crime organisé jugée ce lundi

C’est la première affaire de crime organisé qui a été jugée lors de cette session criminelle. T. M., D. A., B. A. et C. D. comparaissaient pour commercialisation de stupéfiants alors que le premier était également accusé de falsification de sceau de l’Etat. Suite...


SAIDA
Inauguration du cimetière des martyrs à Ouled-Brahim

Ce 25 mars 2007 fut un événement historique pour les habitants de Ouled-Brahim, éloigné du chef-lieu de wilaya de 40 km. En effet, c’est dans une atmosphère de convivialité que le cimk d’honneur dans cette région, fut inauguré par le wali en présence de quatre secrétaires nationaux de l’ONM, responsables locaux et un grand nombre de moudjahidine de la région ouest du pays. Cette cérémonie a été marquée par la levée des couleurs, suivie d’un discours prononcé par un membre local de l’ONM. Suite...


LOGEMENTS SOCIAUX A FRENDA
15 noms rayés des listes des bénéficiaires

Pas moins de quinze noms, figurant sur la liste des bénéficiaires de logements sociaux attribués récemment dans la daïra de Frenda, ont été éliminés avant-hier par le wali de Tiaret en sa qualité de président de la commission de recours. Suite...


AIN-TEMOUCHENT/FORMATION CONTINUE
Des examens dans l'indifférence totale

Beaucoup de professeurs de collège ont refusé de se présenter aux examens du premier semestre de la première année de l’Université de la formation continue (UFC), qui se déroulent du 24 au 28 du mois courant, au centre d’examen, Emir-Khaled de Aïn-Témouchent, pour diverses raisons, entre autres : ces professeurs n’ont même pas suivi de formation préalable et ont été convoqués pour passer ces examens, chose que les PEM refusent et plusieurs d’entre eux n’ont pas jugé utile de répondre à ces convocations, au point où certaines salles sont à moitié vides, apprend-on auprès de certains professeurs présents à ces examens. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site