Samedi 05 Mai 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Monde
CE MONDE QUI BOUGE
La France, la Turquie, la liberté de la presse et nous
Par Hassane Zerrouky

Par quoi débuter cette chronique ? L’élection présidentielle française, la crise en Turquie ou la Journée internationale de la presse ? Toutes trois ont un rapport avec l’Algérie. Ainsi, l’élection présidentielle française n’a pas laissé les Algériens indifférents. Suite...


DEBAT TV
Ségolène a gagné le débat, mais pas encore l'Elysée
De notre bureau de Paris, Khadidja Baba-Ahmed

A l’issue du débat de mercredi soir opposant les deux prétendants à la présidence de la République française, 53% des Français, selon un sondage Opinianway, considéraient que Sarkozy a été plus convaincant que Ségolène qui ne l’a été que pour 31% des Français, les 16% restants ne se prononçant pas. Le débat a toutefois montré que rien n’est encore joué et même si elle n’était pas élue dimanche, Ségolène Royal a démontré qu’elle avait toutes les capacités et les compétences pour être présidentiable. Suite...


PROJET DE BOUCLIER ANTIMISSILE US
Moscou "craint" le déploiement de missiles par les Américains

Le chef d'état-major de l'armée russe, le général Iouri Balouïevski, a exprimé hier les "craintes" de la Russie que les Etats-Unis ne déploient "des missiles tactiques de longue et moyenne portée" dans les sites où seront installés des éléments du bouclier antimissile américain. "Nous n'excluons pas la possibilité qu'ils (les Etats-Unis) déploient dans les mêmes silos des missiles balistiques d'attaque de longue et de moyenne portée", a déclaré le général Balouïevski, cité par le quotidien gouvernemental Rossiïskaïa Gazeta, où il critique le projet américain de bouclier antimissile en Europe. Suite...


INITIATIVE ARABE DE PAIX
Le groupe de travail arabe réaffirme à la troïka européenne la nécessité de relancer le processus de paix au Moyen-Orient

Les ministres des Affaires étrangères du groupe de l'initiative arabe de paix ont réaffirmé, à l'intention de la troïka européenne, la nécessité de relancer le processus de paix en vue de régler le conflit arabo-israélien et d'instaurer un Etat palestinien indépendant. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site