mardi 5 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Vox populi
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
REPLIS INFRA-POLITIQUES
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Entre l’annonce devenue épisodique d’une énième grève des fonctionnaires ou des enseignants et celle de l’emprisonnement des harragas, existe-t-il une Algérie ? Certainement ! Même si ce raccourci résume le peu d’options offertes à son peuple. D’un côté, les catégories sociales avancées qui sont arrivées à se créer une organisation pour défendre leurs intérêts. De l’autre, des Algériens sans espérance possible à qui il ne reste que le risque de la mort pour rêver à une vie ailleurs. Le reste, la grande masse, existe bien sûr. Suite...


La main de Sarkozy ?

Plusieurs affaires liées à des contentieux entre des Algériens et des propriétaires français de biens immobiliers et qui étaient pendantes au niveau de la justice viennent de connaître un dénouement. Souvent au profit des propriétaires français. Au point où certains y voient même «la main de Sarkozy» après sa dernière visite en Algérie. Suite...


Primes en hausse

La détérioration de la situation sécuritaire en Algérie a obligé les entreprises étrangères à revoir à la hausse les primes de risque de leurs employés expatriés ! Les sociétés françaises, notamment les banques et les constructeurs automobiles, ont été les premières à appliquer ce nouveau barème. Suite...


Rush sur les brasseries d'état

Une entreprise privée spécialisée dans la commercialisation de boissons alcoolisées serait sur le point de racheter une importante brasserie située au centre du pays. Suite...


ENQUÊTE A EL-TARF

Le ministre du Commerce aurait ordonné la constitution d’une commission d’enquête afin d’éplucher certains dossiers «suspects» au niveau de la wilaya d’El-Tarf, a-t-on appris de sources concordantes. Si elles n’ont pas donné plus de détails sur les dossiers incriminés, les mêmes sources précisent que la commission d’enquête, qui entamera son travail ce samedi, se basera sur des «documents probants» parvenus à Hachemi Djaâboub. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site