dimanche 10 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
"La pensée tiède" (2 et fin)
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Vous pensez bien que tout au long de ces chroniques consacrées à l’énorme publicité autour du dernier roman de Sensal, je me suis interrogé sur l’unanimité médiatique parisienne. Excusez du peu : voilà un homme qui dit avoir fait œuvre de fiction tout en se donnant un point de départ réel, une hypothétique bourgade sétifienne puis qui brandit, et la presse parisienne avec lui, cette invention pour en faire la pièce à conviction, la preuve matérielle d’une accusation en nazisme. Suite...


Boomerang

La création de notre jeune association semble être de mauvais goût pour les «défenseurs de la démocratie et du pluralisme». Que l’auteur fasse l’éloge de l’autre association dont Le Soir d’Algérie est membre (et composée de confrères et de consœurs respectables et auxquels nous souhaitons plein succès dans leur mission), c’est compréhensible mais de là à dénigrer et jeter l’anathème sur notre jeune association, il y a un pas que l’auteur n’a point hésité à franchir. Suite...


Prouesse à Blida

L’équipe médicale du service ophtalmologique du CHU Frantz-Fanon de Blida a effectué, hier, sa première greffe de la cornée sans l’assistance des médecins des hôpitaux Mustapha, Parnet et Béni Messous comme ce fut le cas précédemment. Ayant acquis le geste chirurgical après soutien et conseil qui ont duré quelques mois,les ophtalmologues du CHU de Blida sont désormais autonomes et vont réaliser, quotidiennement, dix opérations jusqu’à atteindre la cinquantaine d’ici la fin du mois. Une prouesse qui mérite d’être saluée. Suite...


Chèque sans provision

Le président d’une organisation de la «famille révolutionnaire» et fervent défenseur du troisième mandat en faveur de Bouteflika est sous le coup d’une plainte déposée par la direction d’une station thermale. L’homme est poursuivi pour avoir remis un chèque sans provision d’une valeur de 200 millions de centimes. Suite...


L'éléphant et le barbelé

Créer un danger pour prémunir contre un autre. Voilà la formule à laquelle se sont éveillés les gestionnaires du Parc zoologique de Ben-Aknoun après l’incident de jeudi dernier où un éléphant avait happé avec sa trompe une fillette. Le bassin où se trouve le pachyderme est, depuis, entouré de fil de fer étendu tout au long de l’espace vert attenant. A-t-on pensé aux risques que l’on fait ainsi encourir aux bambins ? Suite...


ÉNIGME A LA SOCOTHYD

Les milieux d’affaires sont rudement surpris par la tournure prise par le dossier de la vente, voire du bradage de la Socothyd de Boumerdès dont la valeur économique a été estimée en 2005, par un bureau d’étude canadien, à 275 milliards de centimes. Ces milieux n’hésitent pas à faire cas d’accointances politiques du dernier soumissionnaire avec certains politiques initiés. Sinon comment se fait-il que celui-ci, s’interrogent certains au fait du dossier, ait pu renchérir soudainement son offre, antérieurement rejetée, de 30% ? Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site