lundi 11 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Mobile
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

         Actualités
EXPLOSION DE GAZ DANS UNE VILLA A BLIDA
Deux morts et neuf blessés

Une explosion de gaz s’est produite hier à 7h 20 dans une villa au quartier Zabana à Blida, causant la mort à un jeune homme de 22 ans et une fillette de 13 ans ainsi que la blessure à neuf autres personnes. Suite...


Communiqué de Casbah éditions

A l'heure où l'on s'interroge sur la participation des éditeurs algériens au 28e salon du livre de Paris, dont l'invité d'honneur, cette année est Israël, Casbah-Editions, pour sa part, a pris la décision de s'en abstenir au nom du devoir de solidarité avec les populations civiles palestiniennes de Ghaza. Ayant pris part, régulièrement depuis 1991, à cette manifestation culturelle internationale prestigieuse, Casbah- Editions s'est attachée à y faire valoir sa production éditoriale et y représenter dignement l'Algérie. Suite...


MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE
Relance des écoles des cadets

Sur décision de Son Excellence le Président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, la réouverture «des Écoles des Cadets» aura lieu à court et moyen terme, à raison d’une école au niveau de chaque région militaire. Suite...


LA JOURNÉE DU 8 MARS LUI SERA CONSACRÉE
Femme rurale : quel rôle dans le développement local ?

Le travail de la femme algérienne est-il valorisé? En tout cas, aucune étude sur le terrain n’est en mesure de démontrer l’engagement de la femme dans le développement local et national. Si par ailleurs, l’activité de la femme active est intégrée dans la masse des travailleurs, son rôle au foyer n’est pas capitalisé, ni mis en évidence. Suite...


VENTE DES OFFICINES DE L'ÉTAT
Ouverture des plis pour 75 agences

L’Endimed a procédé à l’ouverture des plis pour la cession de 248 officines réparties à travers 36 wilayas du pays. La séance s’est déroulée en présence des soumissionnaires sous la direction d’une commission composée de représentants de l’Endimed, ceux du ministre de la Santé, le partenaire social, ainsi que des représentant du CPA en tant que banque qui accompagne le financement de l’acquisition. Suite...


AMAR GHOUL À BOUIRA ;
"Si on avait confié le projet aux Chinois..."

En visite d’inspection dans la wilaya de Bouira pour suivre l’état d’avancement des travaux du tronçon d’autoroute qui traverse la wilaya de Bouira sur 101 kilomètres, le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul s’est montré satisfait de la qualité des travaux réalisés. Suite...


EXERCICE DU DROIT SYNDICAL
L'agrément ou l'extrapolation erronée de la loi

Les textes de loi algériens, la Constitution en premier chef, n’évoquent pas le concept des libertés syndicales mais consignent comme seul référent l’exercice du droit syndical. C’est là une observation d’importance que Nacereddine Koreich, enseignant universitaire, a soulignée hier au cours de la conférence qu’il a animée au niveau de la fondation Ebert, à l’invitation de la Coordination nationale des syndicats autonomes de la fonction publique. Suite...


BOUIRA
La grève fortement suivie dans les lycées

La grève de trois jours à laquelle a appelé l’intersyndicale de la Fonction publique a été largement suivie au niveau de la wilaya de Bouira, surtout dans le secteur de l’éducation. En effet, au niveau du secondaire, le Cnapest, qui a une très forte assise dans la wilaya, a complètement paralysé les 34 lycées existants. Ainsi et selon le coordinateur du Cnapest, Messaoudi Zoubir, le taux de participation a atteint les 95,57%. Suite...


ORAN
Mouvement largement suivi dans l'éducation et l'enseignement supérieur

Le mot d’ordre de grève de 3 jours à l’appel de l’intersyndicale qui regroupe 8 organisations syndicales autonomes a été largement suivi au niveau des secteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur. Suite...


GRÈVE DES FONCTIONNAIRES
Forte participation à Boumerdès

La grève nationale de trois jours déclenchée par les 7 syndicats autonomes des fonctionnaires est diversement suivie dans la wilaya de Boumerdès. Comme à son habitude, le Cnapest a fait le plein. Suite...


Adhésion mitigée des personnels de l'administration publique

Les entraves et la pression de l’administration à l’encontre des fonctionnaires ne les ont pas empêchés d’adhérer au débrayage. C’est ce qu’a affirmé, hier, au premier jour de grève, le porte-parole du Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap), Mohamed Hadj Djilani. Il n’a pas manqué d’ajouter que «le mensonge de la grève du 24 février prochain n’a pas déstabilisé les fonctionnaires ». Suite...


ENSEIGNANTS DU PARAMÉDICAL
Grève sous pression

«Le taux de suivi par les enseignants du paramédical est de 100%», a affirmé hier, Hadji Smaïn président du Syndical national des enseignants du paramédical. «Ceci, même si la veille, des syndicalistes adhérents à la Fédération de la santé de l’UGTA ont fait une tournée pour que les enseignants ne suivent pas le mot d’ordre», a-t-il relevé. Suite...


ESPACE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UNE ALTERNATIVE DÉMOCRATIQUE (ESCAD)
Syndicats autonomes, vous n'êtes pas seuls !

Toutes les citoyennes et citoyens épris de justice sociale et défenseurs des libertés démocratiques sont avec vous. Nous soutenons pleinement vos revendications pacifiques légitimes, pour un statut digne, un salaire et un pouvoir d’achat décents. Vous avez su créer un espace de liberté et de dialogue, comme les jeunes lycéens ont su le faire pour une formation de qualité. Suite...


LES ENSEIGNANTS ET LE PERSONNEL DE L'ADMINISTRATION Y ONT ADHÉRÉ
Le débrayage largement suivi à l'USTHB

L’université des sciences et de la technologie de Bab Ezzouar a été paralysée hier suite à l’appel à la grève lancé par l’intersyndicale de la Fonction publique. Aussi bien les enseignants que le personnel de l’administration de cette université ont suivi le mot d’ordre de grève de trois jours. Suite...


LYCÉE ÉMIR-ABDELKADER D'ALGER
Sur les traces de Redouane Osmane

Dans la grande salle des professeurs, six enseignantes grévistes discutent autour d’une table. Au coin, une ancienne armoire en bois sur laquelle est posé un cadre du regretté Redouane Osmane, l’ancien secrétaire général du Conseil des lycées d’Alger (CLA). Suite...


PREMIER JOUR DE LA GRÈVE DE L'INTERSYNDICALE DE LA FONCTION PUBLIQUE
La démonstration de force

Le mutisme des pouvoirs publics n’a d’égal que la détermination des syndicats autonomes à faire aboutir leurs revendications. A l’exécutif qui ne reconnaît que la Centrale syndicale comme «partenaire social», les syndicats autonomes s’imposent comme un interlocuteur incontournable. Suite...


TIZI-OUZOU
Attentat à la bombe contre une patrouille de l'armée à Aghribs

Les populations de Taboudoucht et Boubekeur, deux villages mitoyens de la commune d’Aghribs, une quarantaine de kilomètres au nord-est de Tizi-Ouzou, ont vécu, hier, un début d’après-midi pour le moins agité. Tout a commencé vers 13h, lorsque une forte déflagration a été entendue à des kilomètres à la ronde, suivie tout juste après par une seconde explosion. Selon des sources locales, c’est une patrouille de l’ANP qui y a été prise pour cible par un groupe terroriste. Suite...


Sellini élu à la tête du barreau d'Alger

Sellini Abdelmadjid, le président du barreau d’Alger, a été réélu à la tête de ce dernier, a-t-on appris de source sûre. Suite...


IL AURA LIEU AU MOIS DE MARS
Mouvement partiel dans le corps des magistrats

La première session ordinaire du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) pour l’année 2008 a été tenue au niveau du ministère de la Justice et présidée par le garde des Sceaux, Tayeb Belaïz. Le conseil a arrêté la liste des magistrats des tribunaux et des cours concernés par un mouvement partiel. Mais ce mouvement ne sera effectif qu’au mois de mars, affirment des sources proches du CSM. Suite...


POUR DES IMPÉRATIFS SÉCURITAIRES
L'axe Tamanrasset-Djanet interdit aux touristes

Pour des raisons d’ordre sécuritaire, la Direction du tourisme de la wilaya de Tamanrasset a décidé d’interdire l’organisation de circuits entre le Hoggar et le Tassili des Ajjers. L’interdiction est dénoncée par les responsables d’agences de voyages et risque d’avoir des répercussions négatives sur le secteur touristique de ces deux régions. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site