mercredi 13 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
Ingérences et ambition nationale (3) et fin
Par Mohamed Bouhamidi
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Pour comprendre tout à fait la déclaration de l’ambassadeur britannique, j’ai récupéré hier un rapport déclassifié de la CIA, édité en France et commenté par Alexandre Adler et dont je vous parlerai à partir de samedi. J’ouvre le livre et je tombe par le plus pur des hasards sur un chapitre traitant des inégalités sociales croissantes. Suite...


C'est la série chez Berraf

C’est, décidément, à une cascade de démissions que doit faire face Mustapha Berraf, le président du Comité olympique algérien. Ainsi, après MM. Raouraoua et Bouabdallah, c’est au tour du responsable de la commission de communication du COA de claquer la porte pour, dit-on, des «désaccords» avec le président. Suite...


Le don de la BID

Nous avons appris de sources crédibles que la Banque islamique de développement (BID) vient d’octroyer au ministère des Travaux publics plus de 362millions de dollars pour le financement d’une partie de l’autoroute transsaharienne Alger-Lagos. Ce financement est le premier de la part de cette banque saoudienne et ne serait peut-être pas le dernier,selontoujours les mêmes sources. Suite...


Mystère chez Ghoulamallah

Le ministère des Affaires religieuses a récemment lancé une opération en faveur des investisseurs désireux d’installer des projets sur des terres wakfs. Deux terrains de 12 000 et de 6 000 mètres carrés situés à Bir-Mourad-Raïs ont été proposés dans le cadre de cette opération. Sauf que les cahiers des charges concernant ces deux lots sont quasiment introuvables au niveau de la sous-direction de «l’investissement des biens wakfs». Une situation bien mystérieuse, estiment certains cadres du département de Ghoulamallah. Suite...


RÉVISION CONSTITUTIONNELLE CHEZ SADI

Le président du RCD a mis sur pied un groupe de travail interne chargé de suivre le dossier de la révision de la Constitution, a-t-on appris de source proche du parti. Pour mener ce groupe, Saïd Sadi a désigné un juriste spécialisé, le député de Tizi-Ouzou Hakim Saheb, auquel est donc confiée la mission de présenter un rapport détaillé et une lecture précise de tous les amendements que proposera Bouteflika dans la nouvelle Constitution. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site