jeudi 21 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Polémique
 
 
Nos archives en HTML
 

         Chronique du jour
CHRONIQUE D'UN TERRIEN
La "harga" de Néros, la sirène
Par Maâmar FARAH
farahmaamar@yahoo.fr

«Il faut savoir que notre chère El Kala avait été cédée aux Français au dix-septième siècle. Le capitaine Napollon, envoyé par le roi de France, vivait tout seul dans une immense résidence située tout à fait en haut du fort connu aujourd’hui sous le nom de «vieille Calle». «Un jour qu’il longeait le rivage, tout à fait en bas des remparts du fort, il crut entendre une voix féminine. Il inspecta les lieux et fut surpris de voir, allongée dans une crique, une très belle femme à la chevelure soyeuse et lumineuse et dont le corps, apparemment dénudé, était plongé dans les eaux chaudes de la Méditerranée. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site