jeudi 28 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Monde
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
LE BLUES BOYCOTT
Par Mohamed Bouhamidi
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Les éditeurs marocains ont décidé de boycotter le Salon du livre de Paris tout entier dédié à la gloire des soixante ans d’Israël. Les éditeurs tunisiens vont rejoindre le mouvement. Je n’ai pas eu le temps de confirmer l’info tombée hier d’un boycott tunisien. Je vous en parle donc avec prudence. Les médias français ne pourront pas faire longtemps le silence sur cet événement. Suite...


La touche émiratie

Les récents changements opérés dans des postes-clés du département de Temmar et à la tête de l’Andi auraient été provoqués par un groupe d’investisseurs émiratis. Ces derniers ont saisi officiellement la présidence à propos de blocages rencontrés au niveau de la direction de l’investissement du ministère de l’Industrie et de la Promotion de l’investissement. Suite...


Mystérieux tête-à-tête

Un long tête-à-tête aurait réuni ces derniers jours Aboudjerra Soltani et Abdelaziz Belkhadem, affirme-t-on de sources crédibles. Rien n’a cependant filtré sur le contenu de cette rencontre organisée à la demande du chef du MSP, ajoutent les mêmes sources. Suite...


Constructions illicites et passe-droit

Le maire de Boudouaou-El-Bahri peine à exécuter les arrêtés de démolition des constructions illicites nombreuses dans sa commune. Que peut faire, en effet, le premier magistrat d’une petite municipalité, si l’un des contrevenants, fonctionnaire de son état, a accaparé des terres agricoles pour ériger illégalement une villa et que par l’entremise d’une femme qui aurait de l’ascendant sur de hauts responsables de la wilaya de Boumerdès, l’opération a été bloquée ? Suite...


En catimini

L’APC de Birkhadem a décidé de détruire un mur d’enceinte situé dans un des quartiers de cette commune. Jusque-là rien de surprenant, sauf que l’APC a agi de nuit, aux environs de 23 heures, et sans avoir au préalable averti les propriétaires. De plus, l’engin chargé de cette destruction a fortement endommagé le mur d’enceinte de la résidence de l’ambassadeur du Tchad. Suite...


L'ÉNIGME HADJAR

L’ambassadeur d’Algérie au Caire passe, manifestement, plus de temps à Alger que dans la capitale égyptienne. C’est ce que remarquent les habitués du siège central du FLN qui affirment y rencontrer Abdelkader Hadjar plus souvent que d’autres cadres du parti qui, pourtant, résident à Alger. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site