samedi 01 mars 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions
BOUIRA
Les propriétaires des fusils de chasse saisis interpellent le ministre de l'Intérieur

Les propriétaires des fusils de chasse saisis de la wilaya de Bouira ont rappliqué ce mercredi dernier. En effet, une délégation composée de cinq représentants s’est déplacée à Alger pour voir le ministre de l’Intérieur. Accompagnés du député Ali Brahimi, les cinq représentants ont remis au chef de cabinet du ministre de l’Intérieur une requête dans laquelle ils expliquent leur situation. Suite...


Célébration de la mort de Mouloud Mammeri

A l’occasion du 19e anniversaire de la mort de l’écrivain Mouloud Mammeri, un certain 27 février 1989, la Direction de la culture de la wilaya de Bouira a organisé mercredi dernier au niveau de la salle Errich de Bouira une exposition photo retraçant l’itinéraire militant et littéraire de Mouloud Mammeri. Des écrits de journaux et de revues, ainsi que des résumés de ses œuvres multiples surtout celles ayant trait à la littérature amazighe, dont il fut le chantre et l’un des piliers, ont été exposés. Suite...


ADRAR
La DGSN organise une semaine nationale d'information sur la police

Arborant leur tenue de parade et dans une discipline irréprochable, les éléments de la sûreté aux côtés de la population adrarie, ont réservé un accueil chaleureux au wali et aureprésentants de la DGSN, pour l’inauguration de la semaine d’information du 28 février au 6 mars 2008. Une semaine organisée pour la première fois à Adrar, sous l’œil vigilant et implacable de M. Dahmani Bachi, chef de Sûreté de la wilaya. Suite...


LOGEMENTS A AÏN-TÉMOUCHENT
Les bénéficiaires protestent contre l'état de leurs appartements

Dans une pétition adressée au wali, au chef de daïra et aux directeurs de l’OPGI et de la CNEP, les bénéficiaires de logements de la nouvelle cité 52x2 de Aïn-El-Arba s’élèvent contre la situation dans laquelle se trouvent leurs appartements depuis qu’ils les occupent. En effet, les protestataires déclarent que ces logements appartenaient à l’OPGI de Aïn- El-Arba jusqu’au moment où, pour motif d’arrêt des travaux, «la CNEP s’est engagée à financer la vente de ces logements aux bénéficiaires à des prix exorbitants», avancent les pétitionnaires. Suite...


SAÏDA
Il égorge son frère après l'avoir ligoté

Une semaine après le crime passionnel dans la paisible localité de Sidi-Aïssa, relevant de la commune de Sidi-Amar, où un homme âgé de 32 ans, a tué l’ex-amant de sa femme, aujourd’hui, répudiée pour délit d’adultère, voilà que l’on apprend de sources bien informées qu’un abominable fratricide a eu lieu mercredi en fin de matinée dans la commune de Aïn-Sultan, distante du chef-lieu de wilaya d’une vingtaine de kilomètres, où un jeune homme âgé de 26 ans a été mortellement poignardé par son frère âgé de 28 ans. Suite...


DISPARITION D'UNE FILLETTE DANS LA WILAYA DE TIZI-OUZOU
La peur s'empare des habitants d'Aïn-El-Hammam

Après la disparition de la petite Nabila, une fille de 11 ans, depuis le 16 février passé, la rumeur et l’intox n’ont pas cessé de rajouter chaque jour un peu plus à la déprime de la famille de la victime, mais aussi à l’inquiétude des parents d’élèves qui, pris de psychose, n’ont plus que la vigilance comme arme. Certains parents — de plus en plus nombreux — se présentent au quotidien, avant l’heure d’entrée ou de sortie devant les portails des écoles primaires. Suite...


JOURNÉES D'ORTHOPÉDIE PÉDIATRIQUE A ANNABA
L'intérêt du dépistage précoce

Des journées d’orthopédie pédiatrique ont été ouvertes mercredi à la faculté de médecine de Annaba, en présence de spécialistes du centre hospitalo-universitaire de Montpellier (France) et de praticiens de la médecine scolaire et de sages-femmes représentant les six wilayas de l’extrême nord-est du pays. Suite...


AFFAIRE DES VIGNETTES AUTOMOBILES D'EL-TARF
Les 29 fonctionnaires crient leur innocence

L’affaire des vignettes automobiles d’El Tarf alimente les discussions. Il s’agit, rappelons-le, de 29 personnes entre cadres et fonctionnaires de deux directions, les impôts et Algérie Poste, qui ont été mises sous contrôle judiciaire par le procureur de la République près le tribunal d’El Kala sous les chefs d’accusation de détournement de deniers publics, rabais de la taxe et tromperie. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site