jeudi 20 mars 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir des Livres
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
LES DÉCOMBRES SUR LA PLAGE
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Tout l’hiver, la mer a roulé ses vagues, houle après houle et, sur la plage, les murs debout comme un rhumatisme de bâtisse béante ont hurlé, avec le vent, de toutes leurs fenêtres désossées. Les enfants n’y descendaient plus qu’aux moments des accalmies précaires quand un soleil timide soulignait le passage paresseux de nuages languissants. Suite...


Ingérence à la Bourse de sous-traitance

Le représentant du ministère de la PME au sein de la Bourse de sous-traitance et de partenariat Sud vient de s’illustrer en s’ingérant dans le fonctionnement de cette association professionnelle d’utilité publique. Le représentant de l’administration a en effet fait fi du règlement intérieur de cette association autonome en imposant à l’assemblée générale un nouveau mode de scrutin pour l’élection du président. Une attitude désapprouvée par les industriels-membres qui dénoncent cette incursion dans les affaires internes de la Bourse. Suite...


Les omissions de Benbouzid

Trois enseignants exerçant à Saïda désespèrent de recevoir les médailles du mérite de l’année scolaire2004/2005 décernées chaque 1er avril. A l’approche de la célébration de Youm El-Ilm, ils interpellent le ministre de l’Education à qui ils rappellent ses engagements au moment où ils s’apprêtent à partir à la retraite. Suite...


Consulting

La majorité des cadres retraités d’Air Algérie qui ont repris du service ont été recrutés en qualité de consultants. Il semblerait que ce poste ait été créé spécialement pour eux, puisqu’en matière de consulting, la compagnie nationale est censée travailler avec des bureaux spécialisés. Suite...


LA MISE AU POINT DE TOU

Amar Tou a dénoncé hier la publicité mensongère dont font usage certaines cliniques privées. Evoquant une de ces structures spécialisées en ophtalmologie, dont les responsables ont déclaré qu’ils pratiquaient pour la première fois en Algérie le traitement du décollement total de la rétine, Amar Tou soulignera que cette opération était effectuée depuis un bon bout de temps au niveau des hôpitaux du pays. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site