Régions : MASCARA
Les fellahs protestent à Mohammadia


Ils étaient environ 60 fellahs à s’être rassemblés jeudi matin devant le siège de l’Office régional des périmètres irrigués situés à Mohammadia, venus de cette même ville ainsi que de Macta Douze et Sidi Abdelmoumène. Ils ont tenu à protester contre la non-attribution à ce jour d’eau destinée à l'irrigation.

Il faut rappeler que les quotas pour l’irrigation sont finis tant pour l'irrigation du périmètre de Habra (Mohammadia) et destinés particulièrement à l’orangeraie que pour celui de Sig où l’oliveraie est prépondérante. Des représentants de ceux qui ont observé un sit-in ont été reçus à l’OPI. Ils se sont interrogés sur le pourquoi du report des quotas d'irrigation du 7 juillet puis au 13 et enfin au 27 juillet. Ceux-ci ont également tenu à rappeler qu’ils s’étaient acquittés de 50% de leurs droits qui ont été visés d’avance. Le premier responsable de l’OPI s’en tiendra à la date du 27 juillet. Il tiendra, d’autre part, à faire savoir que sur les 2009 fellahs concernés par ces quotas d'irrigation, 50% d’entre eux seulement s’étaient acquittés de leurs droits et que par conséquent l’on ne pouvait effectuer des lâchers d’eau qui profiteraient même à ceux qui n’avaient pas respecté leurs engagements.

Persévérance dans les résultats du baccalauréat
Comme d’habitude, la wilaya de Mascara a enregistré d’excellents résultats au baccalauréat. Ils sont passés de 62,02% pour l’année scolaire précédente à plus de 70%. Ils étaient somme toute attendus et le directeur de l’Education affichait d’ailleurs son optimisme avant qu’ils ne soient connus. Pour la deuxième année consécutive, la palme est revenue au lycée de Sidi-Hada dont le taux de réussite avoisine les 95%. Côté lauréats, ils sont 27 candidats à avoir décroché le bac avec la mention très bien. Trois d’entre eux ont obtenu une moyenne de 17/20.

Ghoul évalue l’état d’avancement de l’autoroute à 60%
Amar Ghoul, ministre des Travaux publics, a effectué une visite d’inspection du chantier de l’autoroute Est-Ouest sur le territoire des wilayas de Mascara et Sidi-Bel-Abbès où il a été reçu par les walis. Lors de son déplacement, il était accompagné par Son Excellence l’ambassadeur de Chine en Algérie. Lors des trois étapes de cette visite, il exigera que l’on accorde une attention particulière aux viaducs avec des efforts soutenus. Quant nous lui demandons si le projet dans son ensemble sera livré dans les délais, le premier responsable des Travaux publics dira : «Nous maintenons notre objectif, c’est-à-dire gagner 7 mois sur les délais contractuels.» D’autre part, le ministre a évalué le taux d’avancement des travaux à 60%.
M. Meddeber

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable