Culture : SEMAINE CULTURELLE
Les ténors chaouis marginalisés !


La direction de la culture de Batna n'est décidément pas à sa première stupidité, sinon comment expliquer la marginalisation des ténors de la chanson chaouie. A l'image du célèbre groupe «El Kahina» de Nourreddine Bouamra avec son chanteur vedette Hakim El Batni et d'autres noms comme Katchou et Hassen Dadi, pour ne citer que ces derniers, n’ont pas été retenus pour la semaine culturelle de Batna à Béjaïa prévue du 2 au 5 août.
Lors d'une conférence de presse, organisée mardi dernier au siège d'El Kahina à Batna, les artistes exclus ont rejeté la responsabilité sur le nouveau directeur de la culture de Batna qui, dit-on, a fait à maintes reprises des choix ayant dévalué la culture chaouie. Quant à la semaine culturelle de la capitale des Hammadides, le directeur de la culture répondra aux contestataires que le choix des artistes relève de la compétence d'une commission culturelle de la wilaya, leur assurant d'être informé au moment opportun de leur programmation. Après quatre jours d'attente mais néanmoins de répétitions et de mise au point d'un programme musical spécial enfant de Lala Gouraya, le directeur de la culture a informé les artistes Ketchou, Dadi, la troupe El Kahina et d’autres que son programme a été arrêté, ficelé et transmis au ministère de la Culture sans eux et sans état d'âme. Poussant le bouchon plus loin, il leur a proposé en guise de réparation une tournée dans le Grand sud durant cet été. Devant le mépris de cette direction qui veut confiner la culture dans le folklore «rahbi», les artistes marginalisés ont saisi le wali et le président de l'APW pour dénoncer les agissements de ce directeur qui par le passé a agi de la sorte lors de la tenue du Salon national de la culture. Cette politique de «diviser pour régner» doit cesser aux risques de porter préjudice à tout le secteur sans évoquer la politique du choix aux relents de copinage et d'acoquinement. La troupe «El-Kahina», dont les participations internationales sont multiples, la semaine de la Jeunesse maghrébine, le Festival international du Sahara (Tunisie), la semaine d'amitié Algérie- Russie, le Festival international des jeunes talents et de la découverte, Alger, carrefour des cultures du monde, a déjà un programme chargé pour cet été. Elle effectuera une tournée en France, notamment à Lyon, Grenoble, Metz, au mois de septembre avec pour vedette Hakim El Batni, Ketchou, Dadi ainsi qu’une pléiade d'artistes chaouis.
Houadef Mohamed



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/08/05/article.php?sid=71779&cid=16