Culture : Huit pièces en compétition pour la Grappe d’or

Huit pièces théâtrales seront en compétition pour la Grappe d’or du Festival national du théâtre comique prévu du 27 octobre au 1er novembre à Médéa. Les pièces retenues par la commission de sélection du festival abordent, dans un style dramatico-comique, des sujets d’actualité brûlante, tels que le phénomène de l’immigration clandestine ou des faits de société présentés sous forme de parodies «burlesques» très «digestes et accessibles» au grand public.

Parmi les pièces sélectionnées pour la 3e édition du Festival national du théâtre comique, dédié, pour rappel, au regretté Rouiched, Hamma le cordonnier, une production théâtrale de la troupe El-Madina d’Oran, Hata Louine(jusqu’à quand), interprétée par la troupe les Amis de l’art de Guelma, El- Houlm Edhaia (le rêve perdu), signée par l’association Mohamed-Touri de Blida et Awdath El-Hadjadj, une production de la coopérative culturelle Amer de Sétif. El- Harraga et Ramoule, interprétées respectivement par les comédiens de la troupe Afrah el-Masrah de Tlemcen et l’association Concerto de Boumerdès, tentent, quant à elles, à travers une approche comique, de comprendre et mieux appréhender ce phénomène social qui fait, depuis plusieurs mois, la une des médias.

lesoirculture@lesoirdalgerie.com

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable