Régions : ADRAR
Le temps d’un vol !


Depuis la fermeture de l’aéroport d’Adrar, les voyageurs à destination d’Alger et d’Oran doivent impérativement rallier Timimoun, à plus de 200 km du chef-lieu.

Souvent les horaires des départs ne coïncident pas avec ceux des bus, et certains voyageurs, plus prudents, afin d’être sûrs d’embarquer, préfèrent passer la nuit à Timimoun, ce qui engendre des frais supplémentaires. D’autres qui ont la chance d’avoir un véhicule s’y rendent dans la journée. En cours de route, vous traversez plusieurs ksour et villages : Sebaâ, Aougrout, Oujdia, Lichta... Sur le parcours de cet endroit désolé, on se rend compte d’une chose : la présence de l’Etat est surtout valorisée et représentée par l’école. En effet, des grappes d’enfants âgés de 6 à 18 ans arpentent inlassablement le chemin immuable qu’ont emprunté leurs aînés. Qu’il vente ou qu’il pleuve, le portail de l’école est toujours ouvert prêt à accueillir ces érudits. Une fierté nationale et particulière pour le corps des enseignants. Tous assisteront à la levée des couleurs. Le tablier est de rigueur et le cartable lourdement lesté ne décourage nullement nos vaillants petits bonhommes. Ils sont là aujourd’hui et seront encore là demain, imperturbables. Une fois les cours terminés, les loisirs y font cruellement défaut. C’est l’école coranique toute désignée : garçons et filles, personne n’y échappe. Une fois de retour à la maison, les «mâles» ont cette aubaine, celle de ne pas participer aux tâches ménagères. Les filles, quant à elles, y sont affectées de droit et d’office. Malgré cet «handicap», leurs résultats sont meilleurs et souvent elles dépassent de loin leurs rivaux. Certaines ont bien percé et ont rejoint l’université. Comme quoi, la valeur n’attend point le nombre des années et le sexe attribué. Timimoun, ville tranquille et paisible, est en train de changer de visage. L’enrobé fait parler de lui et les artères de la cité en bénéficient. Un point positif, le reste viendra. C’est une question de temps. Comme Adrar, le problème de l’eau à Timimoun se pose avec acuité et pour les établissements à internat, c’est un vrai cauchemar. Où la trouver pardi ! Les gosses en ont besoin pour se laver, mais hélas devant et face à ces robinets secs, ils en pâtissent. Quant à l'avion qui devait nous conduire à Alger, il est arrivé plus tôt que prévu et est reparti à l’heure. Tout le monde était étonné. Ceux qui l’ont pris la semaine dernière ont dû prendre leur mal en patience, 10 heures de retard. Prévu à 10h40, le vol n’a eu lieu qu’après 20 h, sans aucune explication ! Et dire que le passager paie le prix fort pour un tel voyage. En attendant, le monde tourne, les turbulences nous donnent des crampes d’estomac. Ou n'a qu’à garder sa ceinture attachée et surtout ne pas se fâcher !
El-Hachemi S.

L’eau ne coule plus dans les robinets !
Durant cette période éprouvante et pénible que représente le mois d’octobre où la chaleur sévit, les tracas journaliers des habitants de certains quartiers ne sont pas près de s’estomper. Déjà, durant la semaine, les coupures électriques se posaient avec acuité et nous n’avons cessé de le signaler dans nos éditions précédentes. Voilà, qu’aujourd’hui, l’eau, source de vie, ne coule plus dans les robinets depuis trois jours. Même pour ceux qui ont prévu des réserves, ils se retrouvent à sec. Imaginez un tant soit peu le calvaire de ces citadins, après une dure et rude journée, une fois de retour à la maison, pas d’eau. Quant à ceux qui habitent aux étages supérieurs, leurs soucis risquent de s’éterniser. Pourtant, Adrar ne devrait nullement connaître ce phénomène puisqu’elle repose sur une importante nappe phréatique. Certes, beaucoup d’abonnés refusent de payer leurs factures. Les branchements illicites y sont pour quelque chose. En attendant, les concernés en pâtissent et ne sont pas encore sortis de l’auberge. Electricité, eau et puis quoi encore ? L’eau devrait couler à flots mais hélas les robinets restent secs . Du coup, les bidons et autres ustensiles ressurgissent.
E. H. S.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable