Régions : EL-OUED
Remontée des eaux : réception cette année d'une conduite principale


La réception de la conduite principale d’évacuation des eaux usées avant la fin de l’année dans la région de Oued-Souf devrait mettre un terme définitif au problème de la remontée des eaux, a indiqué, dimanche dernier, à El- Oued, le directeur de l’hydraulique au cours d'une rencontre.
Ce projet pour lequel une enveloppe financière de 26 milliards de dinars prévoit également la réalisation des réseaux d’assainissement au profit des agglomérations d’El- Oued, Kouinine, El-Bayada, Robbah, Taghzout, Hassani Abdelkrim, Debila, El- Megrane, Hassi-Khelifa, Sidi-Aoun, Reguiba, en plus de la réalisation de stations de pompage et de 4 stations d’épuration. La réalisation des réseaux d’assainissement et une station d’épuration au niveau de quatre communes de Oued-Souf et une conduite principale, constitue la première phase du projet prévu en deux tranches. La seconde phase consiste en la réalisation de réseaux d’assainissement pour les localités de Guemmar, Taghzout, Hassani- Abdelkrim, Debila, El-Megrane, Hassi-Khelifa, Sidi-Aoun et Reguiba, ainsi que la réalisation des réseaux d’évacuation des eaux usées pour les communes qui en sont dépourvues, dont Meyh Ouensa, Oued El-Alenda, Roumes, Trifaoui, Nekhla et El- Ogla. Les travaux de cette rencontre, à laquelle ont pris part des chercheurs et spécialistes en hydraulique et assainissement, et des chercheurs universitaires de Batna, Biskra et Ouargla, ont été axés sur la pollution de la nappe aquifère superficielle et les répercussions du phénomène de la remontée des eaux sur la richesse phœnicicole du fait du tarissement de l’eau.
APS

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable