Actualités : SIDI-BEL-ABBÈS : 1er JOUR DE L’AÏD EL-ADHA
Le 8 décembre, journée de protestation des vétérinaires et grève à la japonaise


Les vétérinaires de l’inspection de Sidi-Bel-Abbès ont décidé, dans l’après-midi d’hier, d’observer une journée de protestation pendant l’Aïd-el-Adha pour interpeller les pouvoirs publics sur leur situation socioprofessionnelle et sensibiliser les gens sur l’importance de leur mission de vétérinaire.
Ce mouvement sera observé le 8 décembre, date qui coïncide avec le premier jour de l’Aïd-el-Adha, jour du sacrifice du mouton. Cette journée a été judicieusement retenue en raison de son lien (sacrifice de la bête et contrôle vétérinaire) avec leur activité et le risque qu’encourt le consommateur en cas d’absence du vétérinaire. Le syndicat a décidé d’observer ce jour-là une grève à la japonaise. Les brigades mobiles, tout en assumant leur mission, en étant de permanence, sillonneront les artères de la ville à bord de véhicules portant des écriteaux et banderoles sur lesquels les différentes missions du vétérinaire sont inscrites. Quelque 27 vétérinaires défileront ainsi à travers le chef-lieu de wilaya. Selon leur syndicat, par cette journée de protestation, les vétérinaires espèrent sensibiliser la tutelle sur leur situation socioprofessionnelle à travers une plate-forme de revendications. Parmi ces dernières figurent, le statut du vétérinaire qui a été élaboré mais pas signé, vu que les deux parties ne sont pas d’accord sur certains points, l’échelle, la période de passage d’un grade à un autre et la question salariale. Ainsi, les vétérinaires pensent faire entendre leur voix pour améliorer leur situation socioprofessionnelle qui ne cesse de se détériorer, selon eux.
A. M.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable