Périscoop : Les arnaques et escroqueries des marchands du hadj en France

Chaque année, des musulmans de France, candidats au pèlerinage à La Mecque (entre 35 000 et 40 000 candidats), sont l’objet d’arnaques et d’escroqueries en tous genres de la part d’agences de voyage.
Cette semaine, une plainte vient d’être déposée par l’association SOS Pèlerins, au nom de 400 personnes qui se sont inscrites au hadj auprès d’agences de voyage mais qui ne vont pas faire le voyage, soit pour absence de visas du hadj (que les agences promettaient) ou encore parce que certaines agences qui ont empoché la totalité des frais du hadj (de 5 000 à 8 000 euros par personne) se sont volatilisées dans la nature. En dépit de l’édition d’un «guide du pèlerin» en langues arabe et française, qui met en garde contre les arnaques et qui informe les candidats au hadj de toutes les précautions et dispositions à prendre avant d’opter pour une agence de voyage, rien n’y fait : les escrocs du hadj continuent toujours de sévir.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable