Régions : HANDICAPÉS DE BATNA
La baraka d’El-Baraka


L’association nationale de soutien aux personnes handicapées El-Baraka, dont le bureau de wilaya se trouve à Aïn-Touta, 35 km au sud-ouest de Batna, constitue-t-elle une aubaine pour les enfants handicapés de la wilaya ? Les parents que nous avons rencontrés à l’occasion de la Journée mondiale des handicapés au siège d’El-Baraka se disent satisfaits de l’accompagnement de leurs enfants en matière de scolarité, de suivi médical et d’aide morale et matérielle de la part des responsables de l’association.

Le président de l’association de wilaya, M. Boukhalfa Abdallah, a réussi en quatre ans à prendre en charge 260 jeunes handicapés dont 45 à Aïn-Touta, et ce, sur les plans scolaire et de suivi médical. «De la crèche au primaire, en passant par le moyen et le secondaire et jusqu’à l’université pour cette année 2008/2009, chaque personne à mobilité réduite est, dit-il, un cas. Chaque scolarisé est dépendant d’une chaise roulante. Une dame nous évoque le cas de son fils, huit ans, qui ne peut plus se rendre à l’école depuis que son fauteuil n’est plus fonctionnel. Il habite Aïn Foulis, à sept kilomètres de Aïn-Touta, et n’est pas un cas isolé pour l’association. D’ailleurs, sur la table de la grande salle constituant le bureau de l’association, 32 dossiers sont en souffrance à défaut de visites médicales pour l’établissement d’une carte de handicapé. A l’occasion de leur journée, l’association a organisé une rencontre avec les parents des handicapés et les autorités de la commune, à leur tête le chef de la brigade de gendarmerie… Tous étaient présents sauf les représentants de la DAS. Pour le premier responsable de l’association El- Baraka, la scolarisation des jeunes handicapés et le travail de bienfaisance en direction de ces enfants et les parents démunis constituent leur seul leitmotiv. L’association dispose de dix chaises déjà affectées, 70 piquets, trois matelas, un mothercare (chaise pour cintrer le handicapé lors de longs déplacements) et de petits matériels mis entièrement à la disposition des handicapés. Les représentants d’El-Baraka ont évité de parler de rapport avec la DAS. Il faut croire que les rapports entre le DAS et l’association ne sont pas au beau fixe. Le déplacement vers la DAS est un supplice, nous indique un vieux handicapé de Batna. Certainement au fait de tout ce qui touche les handicapés, il évoque la loi 02/09 relative à la protection et à la promotion des personnes handicapées qui reste, selon lui, lettre morte, aucun décret d’application. Enfin, le cas le plus criant est celui de K. Ammar du quartier des Abattoirs. Handicapé, marié à une handicapée, père de cinq enfants, il attend depuis dix-sept ans un logement social.
Houadef Mohamed

Les habitants d’Adrar grelottent
Le mercure a considérablement baissé et un air glacial vous fouette le visage, le nez devient rouge et la toux refait son apparition. Les marchands de friperie se frottent les mains. Ils ont sorti tout leur stock de vestes et de manteaux tant la demande est importante. Dans les ksour, on se démène comme on peut : la plupart du temps, on a recours à des couvertures qui permettent à leurs occupants de s’y enrouler. Ça tient au chaud mais ne réchauffe pas tellement. Des feuilles de palmiers sont brûlées et les braséros ( majmer) sont sortis à l’occasion. D’une pierre deux coups : la préparation du thé et le chauffage de l’endroit qui demeure malheureusement encore glacé. Mais pour les plus démunis, ils n’ont guère le choix. A l’abri entre quatre murs, le temps est long, parfois trop long. Quant aux citadins, certains ne s’en privent pas, vêtements en cuir ou en cachemire pour se protéger du froid. La différence est flagrante. Les Adraris ne sont guère habitués à cette chute vertigineuse de la température et du coup, la conversation tourne autour. Mais malgré ce froid, ils ne sont nullement découragés, ils continuent à se rendre régulièrement à la foire — quinzaine commerciale oblige. Vite, il faut aller se mettre à l’abri, dehors ça caille !
El-Hachemi S.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable