Actualités : SYSTÈME FM-OTICON POUR LES MALENTENDANTS
Les 36 centres spécialisés seront équipés de ce matériel moderne


Le FM-Oticon pour les malentendants a été présenté hier lors des premières journées sur les systèmes FM au centre de formation des personnels spécialisés de Birkhadem. Cet outil permettra, selon les spécialistes présents à la rencontre, notamment aux jeunes sourds de suivre leurs cours ou de communiquer avec les membres de leurs familles.
F.-Zohra B. - Alger (Le Soir) - A cet effet, M. Djamel Ould Abbes, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger, intervenant à l’ouverture de la rencontre, s’est engagé à équiper les trente-six centres pour jeunes sourds du territoire national avec ce matériel moderne. Par ailleurs et selon M. Selles, de l’école des jeunes sourds de Sétif, l’appareillage est considéré comme étant à la pointe de la technologie. Il facilite ainsi le quotidien des jeunes sourds notamment pour ce qui est du déroulement des cours au niveau des centres spécialisés. L’établissement, accueillant des jeunes sourds de Sétif, a selon l’intervenant, utilisé dans le cadre d’une première expérience et depuis l’année 2005, le nouveau système FM-Oticon. Ce dernier, selon M. Selles, remplacera l’ancien système contraignant et qui nécessite l’utilisation d’appareillages lourds tels que les casques. Avec le système FM, il s’agit d’utiliser un micro et des récepteurs en accompagnement de la prothèse auditive. Pouvant être personnalisé et individuel, le système peut aussi servir à domicile. Les solutions FM sont ainsi mises à la disposition des enfants pour un meilleur contact avec leur entourage et une optimisation de l’assimilation des cours. Le nouveau système FM aide les enfants à mieux entendre en supprimant les barrières qui s’opposent souvent à une bonne compréhension de la parole tels la distance, le bruit et la réverbération.
F.- Z. B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable