Pause-Café : Pause-Café
Touati and Co


Je lis par-ci, par-là, que les défections successives pour les élections présidentielles vont poser problème au cercle présidentiel.
Personnellement, je pense que rien ne viendra contrarier le parcours de l’actuel président, ni les défections, ni l’abstention. Rappelez-vous : en 1999 et à la veille du vote, tous les candidats s’étaient retirés, laissant M. Bouteflika seul.
Cela ne l’a pas empêché d’aller au scrutin et d’obtenir ce qu’il voulait.
Cette fois-ci, il ne sera pas seul et même si M. Touati ne «remplit pas les yeux» de certains, il formera, avec d’autres lièvres chétifs, le peloton qui assurera un bon déroulement à la course. Et puis, si le président trouvera qu’il a été mal élu, il nous concoctera un référendum dans les mois qui suivront les élections. Comme en 1999 !
farahmaamar@ymail.com
«Si la chance veut venir à toi, tu la conduiras avec un cheveu ;
mais si la chance veut partir, elle rompra une chaîne.»

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable