dimanche 22 fevrier 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Pause-Café
 
 
Nos archives en HTML
 

         Pause-Café
Pause-Café
Sales coupures

Après une longue absence due à son hospitalisation pour goinfrerie (surdose de «graïef» ou «baghrir»), Tata Aldjia se manifeste de bon matin :
- Pourquoi reprendre un article de 1999 sur les coupures de 1 000 et 500 DA ? Mais enfin, tu as vu le billet de 200 DA ? Il est dans un sale état ! Pire que celui dans lequel se trouve La Madrague ! Une question me turlupine : là-haut, est-ce qu’ils sont conscients de cette situation qui porte un coup à l’image de notre pays ?
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site