Actualités : L’ENVOYÉ PERSONNEL DE BAN KI-MOON POURSUIT SA TOURNÉE
Christopher Ross est arrivé hier dans les camps des réfugiés sahraouis


L’envoyé personnel du secrétaire général de l’Organisation des nations unies pour le Sahara occidental est arrivé, hier, dans les camps de réfugiés sahraouis de Tindouf. Christopher Ross doit rencontrer aujourd’hui Mohamed Abdelaziz, président de la République arabe sahraouie.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Le nouvel émissaire de Ban Kimoon pour le Sahara occidental est arrivé, hier après-midi, dans les camps de réfugiés sahraouis. Après Rabat, Tindouf est la seconde étape de cette première tournée dans la région de Christopher Ross. L’envoyé spécial a eu droit à un bain de foule dès son arrivée dans le camp de Smara. Sur place, il a été reçu par des notables, puis a rencontré les membres de la délégation sahraouie qui a pris part aux rounds de négociations à Manhasset. «Nous allons dire à M. Ross qu'il est temps d'organiser un référendum d'autodétermination pour donner la parole au peuple sahraoui, afin qu'il puisse décider et choisir entre l'indépendance et l'intégration au Maroc», a déclaré à la presse M’hamed Kheddad, coordinateur du Front Polisario avec la Minurso, avant la rencontre prévue avec Christopher Ross. Notons que l’émissaire du secrétaire général de l’ONU doit rencontrer, aujourd’hui, le président de la République sahraouie et secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz. Christopher Ross, qui succède à Peter Van Walsum, devra, par la suite, poursuivre sa tournée en se rendant à Alger, Madrid puis Paris. Officiellement, ce premier périple est considéré comme étant une prise de contact avec les différentes parties. «M. Ross œuvrera avec les parties et les pays voisins, sur la base de la résolution 1813 la plus récente du Conseil de sécurité et des précédentes résolutions, en se basant sur les progrès réalisés jusqu'à présent dans la recherche d'une solution politique, juste et durable», avait annoncé, mardi dernier, Michèle Montas, porte-parole du secrétaire général de l’ONU.
T. H.



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/02/22/article.php?sid=79781&cid=2