jeudi 05 mars 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir des Livres
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
Fermeture réelle ou fictive ?

Supposée être fermée depuis de longs mois, la décharge de Oued-Smar continue de recevoir quotidiennement des tonnes de déchets. Des dizaines de camions chargés de détritus font la queue à l’entrée de ladite décharge que le ministère de l’Environnement avait pourtant promis de fermer de manière définitive. Suite...


«C’est la faute aux travaux !»

L’accès au service des urgences médico-chirurgicales de l’hôpital Lamine-Debaghine (ex-Maillot) de Bab-el-Oued est devenu ardu et contraignant pour les ambulances qui accèdent par le front de mer pour évacuer les malades. Ces derniers, souvent dans un état grave, courent un réel danger de voir leur état empirer. Ceci en raison des travaux sur le réseau d’assainissement effectués en contrebas, vers le boulevard Mira. La route menant vers le front de mer, devenue à sens unique, ne permet plus un accès ouvert vers le CHU. Les autorités locales devraient, peut-être, penser à un accès réservé pour sauver des vies. Suite...


«Sauvez le chat !»

C’est une intervention, pour le moins inaccoutumée, qu’ont eu à effectuer les éléments de la Protection civile de la caserne Abbas d’Alger-Centre, dans la matinée d’hier. Appelés à la rescousse par le surveillant général de l’hôpital de Birtraria, les sapeurs-pompiers ont dû secourir un… chat coincé dans le creux d’un tronc d’arbre, à une vingtaine de mètres de hauteur. Il va sans dire que cette opération de sauvetage a tenu en haleine de nombreux malades et visiteurs de l’hôpital. Suite...


Censure à la BN

Dans une déclaration transmise à notre rédaction, le journaliste Mohamed Rezzig fait état du refus des services de la Bibliothèque nationale de lui délivrer une attestation de dépôt légal pour son livre L’autre face de la presse algérienne , plus de deux mois après le dépôt de sa demande. Ce qui constitue une flagrante violation de la législation ainsi qu’une interdiction, de facto, de ce livre qui ne peut être imprimé sans le fameux ISSBN. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site