dimanche 15 mars 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Culture
Monde
Société
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
Associations en colère

Les animateurs du mouvement associatif de la capitale ont connu à la veille du week-end passé une situation de stress sans pareille. Beaucoup d’entre eux se sont, en effet, rendu compte qu’ils n’avaient pas reçu les badges leur permettant d’assister au meeting organisé par l’équipe de campagne du candidat Bouteflika à la salle Atlas. De ce fait, certains ont haussé le ton, se plaignant d’être marginalisés. Ils ont dû tout de même se contenter des excuses publiques de M. Zitouni, directeur de campagne pour Alger, lors du meeting, qui a invoqué l’exiguïté de la salle. Suite...


Encore des milliards !

Les pouvoirs publics auraient décidé de débloquer une enveloppe de 3,5 milliards de dinars pour indemniser les agriculteurs qui ont été victimes des inondations et de la sécheresse qui ont eu lieu durant l’année 2008. Des sources au ministère des Finances affirment que la décision devrait être transmise incessamment au ministère de l’Agriculture et devra concerner `9 wilayas du pays. Suite...


Double inscription

Le maire RCD de Mizrana, relevant de la daïra de Tigzirt, a révélé, lors d’une rencontre organisée jeudi dernier à Tizi-Ouzou par son parti, que les services de l’APC qu’il préside ont été destinataires d’une liste des soldats stationnés sur le territoire de sa commune à inscrire sur la liste électorale. Suite...


La grâce de la discorde

Le flou qui a suivi la mise en application de la grâce présidentielle au profit des femmes détenues à l’occasion de la fête du 8 Mars a failli être à l’origine d’une tentative de mutinerie au niveau de la prison d’El-Harrach. Ainsi, à en croire des sources sûres, des femmes détenues ont manifesté leur colère de voir l'administration ne pas appliquer la décision présidentielle. Or, ajoute-t-on, cette dernière n’aurait pas été destinataire du texte explicatif de la grâce présidentielle, soit la définition des délits concernés par la mesure présidentielle. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site