dimanche 12 avril 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Culture
Monde
Société
 
 
Nos archives en HTML
 

         Chronique du jour
ICI MIEUX QUE LA-BAS
Et maintenant, on frappe !
Par Arezki Metref
[email protected]

Quelque jour, il faudra bien que quelqu’un se colle à la décortication de la grandeur et de la décadence du bus dans la régence d’Alger. Pas celle que les Ottomans tenaient pour une province suzeraine, mais bien celle d’aujourd’hui. Pourquoi le bus ? Avec ses quatre roues et son moteur, c’est un animal coriace qui a fini par symboliser paradoxalement le surplace politique. Suite...


z

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site