Actualités : L’ACTION DE PROTESTATION AURA LIEU LE 1er MAI
Sit-in des cadres de l’Intersyndicale devant le Palais du gouvernement


L’Intersyndicale indépendante de la Fonction publique monte au créneau et appelle à un sit-in de ses cadres syndicaux devant le Palais du gouvernement le 1er mai prochain.
F.-Zohra B. - Alger (Le Soir) - Réunis ce lundi 27 avril, les membres de l’Intersyndicale indépendante de la Fonction publique ont décidé de passer à la vitesse supérieure en renouant avec les actions de protestation. Pour les syndicalistes, le choix de la journée du 1er mai pour revendiquer, encore une fois, les droits des travailleurs est fortement symbolique. «Journée internationale du travail, de la lutte syndicale et de la dénonciation des atteintes aux droits syndicaux, le 1er mai nous interpelle sur la généralisation des comportements d’exploitation des travailleurs», soulignent les membres du syndicat dans un communiqué parvenu à notre rédaction. L’Intersyndicale veut ainsi faire du 1er mai une date symbole des revendications socioprofessionnelles des fonctionnaires. Les syndicalistes dénoncent aussi le fait que le système de retraite et de remplacement est imposé aux travailleurs. «Cette situation préoccupante représente une menace pour les acquis auxquels les travailleurs ont consenti de nombreux sacrifices », soulignent les syndicalistes. Ils expriment, de ce fait, leur colère et leur rejet de la politique sociale prônée par le gouvernement. L’Intersyndicale a décidé d’organiser demain un rassemblement de ses cadres syndicaux au siège du Snapap. Lors de cette rencontre, il sera question de la hausse du pouvoir d’achat et des luttes syndicales. Pour rappel, les revendications de l’Intersyndicale autonome concernent la hausse du SNMG, la suppression de l’article 87 bis, l’augmentation du point indiciaire, l’intégration des contractuels et des vacataires et une retraire décente.
F.-Z. B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable