Pause-Café : Pause-Café
New York, des gratte-ciel, un Boeing…


Obama a commémoré ses 100 premiers jours à la tête de l’Amérique en proposant aux New-yorkais un exercice fort émouvant : l’un de ses avions, l’Air Force 2, a survolé a très basse altitude des gratte-ciel de la mégalopole américaine !

On comprend la surprise et le trouble des habitants de ces buildings dont certains ont dû se précipiter dans les ascenseurs sans demander leurs suites. Motif officiel de cet exercice fort énigmatique : «prendre des photos».
Il faut être bien niais pour croire à une telle explication. Mobiliser un Boeing 747 pour quelques clichés, c’est comme si vous utilisez une brouette pour transporter une aiguille ! Alors, pourquoi ? Mystère et boule de gomme : Obama n’a-t-il plus que les vieux démons à réveiller pour montrer aux Américains, qu’à défaut de vivre le rêve qu’il leur a promis, ils doivent s’estimer heureux d’avoir survécu au plus horrible de leurs cauchemars ?
farahmaamar@ymail.com

«Chercher à se justifier quand on n’est pas coupable, c’est s’accuser.»
(Proverbe arabe)

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable