Actualités : Constantine : un inspecteur des RG tue une policière et retourne l’arme contre lui

La ville de Constantine s’est réveillée hier sur un drame dont les victimes sont deux policiers. Un inspecteur des Renseignements généraux (RG), la quarantaine, divorcé et père de cinq enfants, aurait tué, avec son arme de service, mardi vers 17h30, sa copine, âgée d’une trentaine d’années, également une policière, célibataire et travaillant au service de la voie publique au niveau du commissariat central, avant de tenter de se suicider.
Le policier, qui se trouve à l’hôpital militaire Ali-Mendjeli dans un état comateux, a tiré trois balles sur sa collègue, l’atteignant au cou et au thorax. La victime, qui ne portait pas d’arme, est morte sur-le-champ. Le policier se serait tiré ensuite une balle dans le cou qui lui a transpercé le visage. Selon les premiers éléments d’information, le mobile serait d’ordre passionnel, étant donné que les deux victimes avaient une relation depuis plusieurs années. Leurs corps ont été retrouvés dans un véhicule sur la route de Aïn-Smara, en direction d’Alger, au milieu du bois, à proximité de l’Institut de nutrition, d’alimentation et de technologies agroalimentaires (Inata) de Constantine. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.
L. H.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable