Régions : TIZI-OUZOU
Fin de grève au complexe industriel d’Azazga


Le litige opposant les travailleurs de l’Enel d’Azazga à leur P-DG depuis pratiquement une année, et qui avait pris les allures d’un bras de fer au 16 du mois dernier conditionnant la reprise de travail et même la réouverture du portail par le départ de leur premier responsable, a pris fin mardi.
Après donc près de vingt jours sans travail et des mois de contestation et même des assignations en justice, tout semble rentrer dans l’ordre pour le bien des travailleurs qui n’aspiraient qu’à reprendre leur boulot et travailler dans de meilleures conditions et, surtout préserver leur gagne-pain en ces temps de disette. Et cela passe nécessairement par la préservation de leur entreprise. La réunion du mardi 5 mai avec leur tutelle, la SGP/Cabeleque en l’occurrence, avait débouché sur le départ du P-DG et son remplacement dès le lendemain par un responsable intérimaire en attendant la nomination définitive d’un autre P-DG qui interviendra, selon quelques travailleurs, à partir du 22 de ce mois. Il s’agit ni plus ni moins que de la première revendication de ces grévistes, apparemment satisfaits, jumelée, faut-il le rappeler, avec celle du DRH dont ils exigent aussi la démission. Il serait démis de ses fonctions, selon la même source, mais resterait toujours dans l’administration de l’entreprise. La production a repris mercredi passé avec une volonté de rattraper ce qui a été perdu.
F. B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable