Sports : ALLEMAGNE
L’effet Heynckes transforme le Bayern


L'entraîneur intérimaire du Bayern Munich, Jupp Heynckes, a assuré que ses joueurs, vainqueurs de leurs trois derniers matchs, dont celui contre Leverkusen (3-0) lors de la 32e journée du championnat d'Allemagne mardi, avaient retrouvé la joie de jouer au football. «Si nous jouons comme nous avons joué en seconde période, nous pouvons gagner nos deux derniers matches.
Les joueurs ont retrouvé la joie de jouer au football», a expliqué Heynckes. «Nous sommes sur une pente ascendante », a-t-il insisté, avant les deux derniers matches du Bayern, samedi à Hoffenheim et le 23 mai contre Stuttgart. Sans emploi depuis une dernière expérience ratée à Mönchengladbach en 2006-07, Heynckes, 63 ans, a remplacé Jürgen Klinsmann après son limogeage le 28 avril. Depuis son entrée en fonction, le technicien allemand, déjà en charge du Bayern entre 1987 et 1991, a réussi un sans-faute avec trois victoires en trois matches et a relancé des joueurs en perdition sous Klinsmann, comme l'international allemand Lukas Podolski, impliqué dans six des huit buts inscrits par le Bayern depuis l'arrivée d'Heynckes. «Il ne faut pas s'emballer, celui qui perd son prochain match pourrait très bien se retrouver en Coupe de l'UEFA», a-t-il toutefois prévenu. A deux journées de la fin du championnat, Wolfsburg et le Bayern sont à égalité de points (63), mais Wolfsburg est leader en raison de sa différence de buts (+30 contre +28). Berlin est 3e à un point. Heynckes a regretté le manque d'efficacité de son équipe devant le but adverse. «C'est dommage que les joueurs n'arrivent pas à marquer plus de buts au regard des occasions qu'ils se sont procurés», a-t-il souligné. Le manager général bavarois a tenté de mettre la pression sur Wolfsburg et Berlin en se disant assuré que «certains abandonneront des points» et que «le titre ne se jouera pas à la différence de buts». Dans l'histoire de la Bundesliga, le titre de champion a été attribué à six reprises au regard de la différence de buts, dont deux fois en faveur du Bayern Munich en 1986 et 2000.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable