mercredi 15 juillet 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Culture
Vox populi
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions
TÉBESSA
9 cas d’intoxication alimentaire lors d’une cérémonie de mariage

9 cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés lors d’une cérémonie de mariage dans la localité frontalière dite Henchir Ayad, à 20 km du sud du chef-lieu. Le couscous et le potage frik étant les causes de cette intoxication, les 9 personnes intoxiquées ont reçu des soins au secteur sanitaire de Tébessa et celui de Bekkaria et ont quitté les établissements sanitaires indemnes. La cause essentielle serait la canicule qui sévit ces derniers jours et l’absence des conditions appropriées de conservation. Suite...


APW DE AÏN-TÉMOUCHENT
Adoption du budget supplémentaire

Quatre points essentiels ont fait l'objet de la session ordinaire de l'APW de Aïn-Témouchent, tenue dimanche au siège de l'APW, à savoir : le budget supplémentaire, le secteur des affaires religieuses, les forêts et la récupération des terres agricoles. Suite...


ASSOCIATION POUR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT
Visite guidée au CET des Ouacifs

En application de son programme de sensibilisation et de vulgarisation des actions de protection de l’environnement qu’elle entreprend depuis un bon bout de temps, l’Association pour la protection de l’environnement de la wilaya de Tizi- Ouzou (APEWTO) a organisé dernièrement une visite guidée au centre d’enfouissement technique (CET) des Ouacifs à laquelle ont pris part les élus locaux, des comités de village, des parents d’élèves, des enseignants ainsi que des étudiants et des élèves des différents cycles de l’enseignement. Suite...


TIZI-OUZOU
Les habitants de la ville des Genêts s’organisent

Les résidants du quartier les Genêts s’organisent enfin – on devrait dire se réorganisent – après une traversée du désert qui a duré 8 ans. Ils se sont réunis le 10 juillet dernier à l’école Dali pour renouveler l’ancien comité de quartier marqué par la démission de deux présidents successifs et la défaillance des autres membres. Il y a eu, il est vrai, entre-temps les évènements du Printemps noir durant lesquels les Genêts était le centre nerveux de la défunte CADC et au cours desquels les habitants n’ont pas été épargnés. Suite...


BACCALAURÉAT À SKIKDA
41,45% de taux de réussite

Skikda a enregistré un taux de réussite au bac de 41,45%, qui la classe à la 20e position à l’échelle nationale. C’est la dernière année du bac fondamental. Place l’année prochaine aux seuls élèves issus de la réforme scolaire. Selon les statistiques, le nombre des lauréats est de 2 804 sur 6 789 candidats scolarisés ayant passé l’examen. Les causes du recul par rapport à l’année précédente seraient liées à deux cas chiffrés. Le premier concerne les élèves qui ont redoublé le bac, ils représentent 32,82% du taux global. Suite...


SOUK-AHRAS
Rebondissement dans l’affaire du secteur sanitaire

Après plus de huit mois de détention préventive, l’ancien directeur du secteur sanitaire de Souk-Ahras a été jugé hier par le tribunal de Souk-Ahras en compagnie de deux ex-économes de cette structure hospitalière, d’autres employés et des fournisseurs. Ladite affaire, dont les faits remontent à l’année 2007, a connu hier son épilogue. Suite...


GRIPPE PORCINE
Journée de formation

Une journée de formation sur la grippe porcine a été organisée hier lundi, à l’école paramédicale par le service des maladies infectieuses du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Annaba. Suite...


DÉMANGEAISONS ET AFFECTIONS CUTANÉES À ANNABA
Des vêtements pour enfants mis en cause

Plusieurs enfants se plaignant de démangeaisons et d’une température corporelle élevée, ainsi que de l’apparition de boutons sur le corps, ont été soignés ces derniers jours à Annaba, a-t-on appris de source médicale. En l’état actuel des choses, l’origine de ces maux n’a pas été clairement définie, mais on soupçonne fortement une certaine qualité de vêtements commercialisés à Annaba et dans d’autres villes de l’est du pays. Il s’agit d'ensembles d’été que les parents de la majorité de ces enfants avaient acquis dans les commerces. Suite...


MISE EN PLACE DE SYRPALAC 2 À BOUIRA
Les producteurs veulent son inscription dans la durée

Le nouveau système de régulation des produits à large consommation Syrpalac 2, qui vient d’être mis en place par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural et dont l’objectif premier est de garantir les revenus des agriculteurs et lutter contre les spéculations sur les produits de large consommation comme la pomme de terre, semble satisfaire les producteurs. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

LE PROFESSEUR FARID KACHA, CHEF DU SERVICE HOSPITALO
UNIVERSITAIRE
DE PSYCHIATRIE DE CHÉRAGA

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site