Mardi 29 septembre 2009
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Nos archives en HTML
 

Quelques petits conseils
pour une expédition dangereuse !

Par Hakim Laâlam  
Email : laalamh@yahoo.fr
Première Journée mondiale de la contraception en
Algérie. Elle aura bien lieu aujourd’hui, 29 septembre, à
Riadh-el-Feth, malgré toutes les tentatives pour la faire…

… capoter

On ne va pas comme ça à un Salon de l’automobile ! Un Salon de l’automobile qui se tient en Algérie. Il y a toute une série de précautions d’usage à prendre avant. Il faut minutieusement préparer cette sortie si particulière. D’abord, faire provision de mouchoirs en papier. Ne pas hésiter à en prendre plusieurs paquets, voire des dizaines, ce ne sera pas superflu. Lorsqu’on pénètre l’antre merveilleuse où sont garées les plus belles berlines de la planète, lorsqu’on passe d’un bijou technologique à un amour de confort, tout en se disant «sans crédit, je ne pourrais jamais me la payer», autant prévenir l’averse lacrymale. Une fois votre stock de mouchoirs constitué, il vous faut prévoir aussi quelques boîtes d’antidépresseurs. Parce que forcément, à un moment ou à un autre, une jolie hôtesse plantée à l’entrée d’un stand vous remettra un dépliant vantant tel ou tel modèle et poussera la gentillesse jusqu’à vous proposer de vous glisser dans l’habitacle du dernier bolide pour en savourer le douillet confort et la praticabilité. C’est à ce moment-là précis que vous vous éclipserez pour aller aux toilettes pour y avaler deux comprimés de calmants en douce. Autre accessoire à avoir sur soi obligatoirement si l’on se rend à un Salon de l’automobile qui se tient en Algérie, une photo du Premier ministre, Ouyahia. De préférence en noir et blanc et prise à la sortie d’un Conseil des ministres particulièrement harassant. Elle servira fatalement, cette photo. Vous la sortirez brusquement et la mettrez brutalement sous le nez de vos enfants à chaque fois qu’ils vous demanderont de leur belle voix suave : «Dis papa, pourquoi tu nous as ramenés ici si c’est pas pour acheter une voiture ?» Voilà pour les quelques trucs à prévoir, la liste des choses à prendre pour un salon de l’auto. Par contre, et j’insiste là-dessus, n’emmenez jamais avec vous votre belle-mère à un Salon de l’automobile qui se tient en Algérie. Parce qu’à tous les coups, elle vous lâchera entre ses belles dents et avec une voix encore plus suave que celle de vos enfants : «Et ma fille continuera d’être transportée encore longtemps dans votre vieux tacot ?» Là, même la photo d’Ouyahia ne peut rien pour vous et pour vos nerfs. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site