Culture : SALLE DES FÊTES ALI-SOUAÏHI
Hamid Belbèche enflamme le public


Un nombreux public, estimé à plus de 1000 personnes composé essentiellement de familles, était venu mardi soir à la maison de la culture Ali- Souaïhi pour découvrir le dernier album de la coqueluche et le n°1 de la chanson chaoui moderne Abdelhamid Belbèche. Avec son élégance, son sourire et son professionnalisme, il a fait vibrer la salle des fêtes durant plus d’une heure en interprétant des morceaux populaires accompagné de son ballet qui a présenté des danses du genre propre à la région des Aurès.
Abdelhamid a impressionné le public et surtout les familles par ses belles chansons demandées surtout par les femmes : Ahna chawia, Sallou ala Ennabi, Rani fi el ghorba, et Mada lala, avec sa justesse vocale confortée par les applaudissements, les youyous et la technicité instrumentale des musiciens. Interrogé sur le festival local de la chanson chaouï, Belbèche a salué vivement l’infatigable directeur de la culture, M. Righi, et tous les organisateurs pour leurs efforts déployés pour valoriser la musique et la chanson chaoui et a lancé un appel aux jeunes chanteurs d’y croire, de progresser et de veiller à la protection du patrimoine national dont le terroir est très riche. A propos de son nouveau album, Belbèche a ajouté qu’il se rendra dans les jours qui viennent à Paris et Besançon en passant par plusieurs villes françaises pour des soirées françaises sans oublier le festival de la chanson chaoui qu’il a créé pour permettre à la communauté algérienne établie en France de rester toujours en contact avec ses racines, son patrimoine. Enfin, la coqueluche de la chanson chaoui n’a pas oublié de saluer les efforts du journal le Soir d’Algériepour son soutien à l’équipe nationale et aux artistes algériens. Son dernier album, des calendrier et autres cadeaux ont ét distribués aux familles de Khenchela.
Benzaïm Abdelouhab



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/11/22/article.php?sid=91645&cid=16