Le Soir Auto : LANCEMENT DU PICK-UP AMAROK
Le nouveau défi de Volkswagen


Volkswagen lance le pick-up Amarok. Contrairement aux apparences, ce véhicule n'est pas destiné aux Etats-Unis. Il est avant tout conçu pour les pays de l'hémisphère sud, mais sera également vendu en Europe.
Volkswagen a la ferme intention de se développer sur le marché des utilitaires. Il se prépare donc à lancer de nouveaux véhicules dédiés parmi lesquels le nouveau pick-up Amarok. Les lignes de celui-ci sont déjà connues puisqu'il avait été présenté sous forme de concept au printemps dernier. On connaît donc déjà l'origine du nom «Amarok» : ce nom signifie «loup» en Inuit. «Les Inuits ou Esquimos, qui vivent au nord du Canada et au Groenland, considèrent le loup comme le roi des étendues sauvages, un animal impressionnant de par sa force, sa robustesse, son endurance et sa supériorité. » Avec ses 5,18 m de long et son 1,90 m de large, l'Amarok vise une catégorie jusqu'alors délaissée par les constructeurs européens : celle des pick-up dits «une tonne», chasse gardée des Japonais. L'Amarok sera d'abord commercialisé en version double cabine. La version à simple cabine ne sera disponible qu'à partir de 2011. Côté motorisations, l'Amarok pourra recevoir un 2.0 TDi 163 ch et un autre TDi 122 ch dont la cylindrée n'est pas annoncée. Ces deux motorisations seront couplées à une boîte de vitesses 6 rapports. Il sera disponible en version propulsion, 4x4 enclenchable ou 4x4 permanent. Ce parti-pris peut surprendre mais il correspond à la vocation mondiale de l'engin, qui sera commercialisé en Europe, en Amérique du Sud mais aussi en Afrique et en Australie. Trois finitions seront disponibles : la version de base sera très dépouillée avec des boucliers plastique, des vitres et des rétroviseurs à commande manuelle et des jantes tôle 16 pouces. Il faudra choisir la finition Trendline pour accéder aux jantes alliage, à la climatisation et à la fermeture centralisée. Enfin, l'Amarok «Highline» s'offrira des jantes 17 pouces, une instrumentation spécifique et la climatisation automatique. L'Amarok sera produit en Argentine à l'usine Volkswagen de Pacheco, près de Buenos Aires.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable