Périscoop : Le 19 et la mauvaise parole !

S’il vous est arrivé d’appeler le 19, vous avez certainement vécu ce triste scénario. Certaines standardistes, particulièrement les femmes, qui décrochent le combiné paraissent dérangées par votre appel ! Et si elles parviennent à vous renseigner, leur voix hostile et leur ton glacial vous seront insupportables !
En plus, elles s’empressent de raccrocher comme si elles avaient des occupations plus urgentes ! Il est quand même incroyable que l’on puisse être traité de la sorte en 2010, sans aucune considération pour le client et sans se soucier de l’image de marque de l’entreprise. Un minimum de correction, Mesdames !

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable